M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2019

Mère et fils

1871 $ recueillis -- Objectif : $7500 -- Il reste 13 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de nous aider, en ce début d'automne, à promouvoir la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

L’illogisme des réductionnistes de populations

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) ― Photo : Wallhere

En effet, Radio-Canada prône une baisse de natalité (ça revient à ça de dire aux gens d’avoir moins d’enfants) pour réduire l’« empreinte carbone », mais par ailleurs R.-C. se prononce pour l’immigration massive. Les deux ne vont pas ensemble pour la bonne raison qu’au Canada l’on doit (entres autre) se chauffer en hiver et que veut, veut pas on produit forcément plus de carbone per capita au Canada que dans les pays d’où proviennent ces multitudes. Candice Malcoml, journaliste et auteur, écrit sur son compte Twitter :

Pourquoi Radio-Canada recommande-il aux Canadiens d'avoir moins d'enfants pour réduire notre empreinte carbone, tout en préconisant une immigration accrue pour compenser la baisse du taux de natalité ?

Si le fait d'avoir moins de gens au Canada est bon pour l'environnement, pourquoi apporter un million de personnes de plus par année ?

Toujours est-il qu'il est bien répugnant de prôner la dénatalité sur la base d'une théorie... fumeuse.

Campagne de financement automne 2019. Merci de nous aider avec un don sacrificiel. L'objectif est de 7500$.

Mère et bébé

Merci de nous aider à promouvoir la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle.

1871 $ recueillis -- Objectif : $7500 -- Il reste 13 jours -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire