M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Épuration des conservateurs sociaux dans le Parti conservateur


Richard Décarie.

Communiqué de Richard Décarie ― Photo (côtés flous rajoutés) : MikePatton38/Wikimedia Commons

Cette affaire nous concerne d’assez près, puisque c’est Campagne Québec-Vie qui s’était chargé de remettre les signatures d’appui des deux candidats au Conseil national du Québec du Parti conservateur du Canada. ― A. H.

De plus en plus difficile d’être conservateur en 2021

J’ai récemment commencé à faire une apparition hebdomadaire à l’émission ThéoVox Actualités, tous les jeudis soirs à 19H00. Si vous n’avez pas vu l’émission depuis sa première il y a deux semaines, j’espère que vous commencerez à la regarder ICI.

Lors de mes deux dernières apparitions (le 4 mars et le 11 mars), j’ai discuté du contexte politique des 50 dernières années, expliquant les raisons pour lesquelles le Parti conservateur du Canada (PCC), désormais « liberal-lite », continue à évincer illégitimement et sans s’excuser, les candidats « vrais Bleus » conservateurs sociaux comme moi.

Si vous avez regardé l’émission, vous savez déjà que le PCC a illégitimement refusé ma candidature au Conseil national, comme il l’a fait pour d’autres candidats légitimes conservateurs sociaux à travers le Canada, dont un poursuit actuellement le Parti devant les tribunaux à cet effet.

Cependant, mon objectif personnel et principal demeure la défense et la promotion de nos valeurs conservatrices traditionnelles, pour le bien commun de notre société. Je vous invite donc à vous inscrire sur le site UNIONconservatrice.ca, le mouvement politique que j’ai fondé dans ce but précis.

Restons connectés, grandissons, et donnons à nos valeurs conservatrices traditionnelles une voix en dehors des contraintes imposées par les partis politiques.

Appuyez-moi pour défendre les familles, les enfants et les aînés, pour un gouvernement qui n’interfère pas dans nos vies, pour le droit de propriété, pour un système de justice efficace, pour le réalisme climatique et pour le bon sens en matière d’immigration et de culture.

Que Dieu bénisse notre action,

Richard DÉCARIE

L'article continue ci-dessous...
Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Parti Conservateur du Canada (PCC)

Dans son zèle à purger les conservateurs sociaux, la direction du Parti bafoue et contourne ses propres règles pour disqualifier les candidats québécois au Conseil national

Jeff GUNNARSON/ Campaign Life Coalition

Dans un geste d’une malhonnêteté choquante, le Parti conservateur du Canada a disqualifié deux candidats socialement conservateurs, en recourant à un mensonge. Richard Décarie, un conservateur social bien connu, ainsi qu’un deuxième conservateur social du Québec qui souhaite rester anonyme, ont reçu des courriels de rejet de la part du directeur général du Parti, les informant que leurs candidatures « n’étaient pas admissibles ».

La raison invoquée est que leurs demandes de candidature au Conseil national auraient été soumises après la date limite du 11 février 2021, à 17H00 (heure de l’Est). Les candidatures de Décarie et de l’autre candidat ont été remises en main propre à 16H06 (heure de l’Est) à l’adresse de retour indiquée sur le formulaire. Il n’a pas été simplement placé dans une boîte aux lettres, mais remis à un membre du personnel qui a pris la livraison des deux candidatures.

Le processus exigeait un minimum de 50 signatures de membres conservateurs du Québec pour appuyer chaque candidature. Celles-ci ont été envoyées par courriel au directeur général avant 17H00 et les courriels horodatés prouvent ce fait.

Décarie et l’autre candidat ont envoyé une lettre d’appel au directeur du scrutin du parti, Wayne Benson, qui comprenait un affidavit notarié du messager qui a livré les demandes en personne, attestant qu’il a livré les documents remplis à 16H06 au siège du Parti. La déclaration sous serment comprenait même une photo que le coursier avait prise de lui-même devant la porte du bureau du PCC, et qui a été transmise par courriel aux candidats à 16H07 exactement, comme preuve que leurs candidatures avaient été livrées aux bureaux du Parti. La photo horodatée était incluse dans la lettre d’appel adressée à M. Benson.

Le 4 mars dernier, M. Benson a envoyé un courriel aux candidats, et face à la preuve photo et horodatée que les paquets avaient été livrés avant la date limite du 11 février à 17H00, il a écrit : « Il n’y a aucune raison de revenir sur ma décision du 25 février 2021, et vous êtes donc inéligible à l’élection du Conseil national… cette décision est définitive et contraignante et ne peut faire l’objet d’aucun autre appel. »

« Ce niveau de sournoiserie et de malhonnêteté est indigne du PCC, qui s’est toujours présenté comme étant fièrement plus démocratique que les libéraux », a déclaré Jeff Gunnarson, président de Campaign Life Coalition (CLC). « En faisant la guerre à sa propre base, qui est en grande partie conservatrice sur le plan social, le parti nuit considérablement à ses chances électorales lors des prochaines élections. Nous demandons au Parti de s’excuser pour ce mauvais traitement des candidats, et de les inscrire sur le bulletin de vote pour les élections du Conseil national pour le Québec. »

Consultez Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Transformez votre vie et la culture par une consécration. Suivez ce lien.



Laissez un commentaire