M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

prière

$ 4,127 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Il reste 3 jours -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiChers amis de la Vie,

Pour que la Marche de 2025 soit encore plus grande et belle : Merci de nous aider ! Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Elon Musk confirme que Twitter a banni secrètement les candidats politiques conservateurs

Par Kennedy Hall — Traduit par Campagne Québec-Vie

9 décembre 2022 (LifeSiteNews) — Un nouveau lot de fichiers Twitter a été officiellement publié, révélant que les voix conservatrices — y compris certains candidats politiques — ont été bannies furtivement par Twitter.

Dernière nouvelle : Elon Musk confirme que des candidats politiques américains ont été mis sur une liste noire alors qu’ils se présentaient aux élections.
— Jack Posobiec 🇺🇸 (@JackPosobiec) 9 décembre 2022

Contrairement à un bannissement formel, le « shadow banning » ou bannissement furtif fait référence à la pratique consistant à manipuler les algorithmes de la plateforme pour supprimer ou limiter secrètement le compte d’un utilisateur à son insu.

En réponse au deuxième lot de dossiers Twitter, le journaliste conservateur Ian Miles Cheong a demandé si « des candidats politiques — que ce soit aux États-Unis ou ailleurs — [avaient] fait l’objet d’un bannissement secret alors qu’ils étaient en campagne ou cherchaient à se faire réélire ? »

Il a également demandé « si certains des actes de suppression secrète de Twitter ont été effectués à la demande d’agents politiques, de campagnes, d’activistes ou du gouvernement à quelque niveau que ce soit — en particulier fédéral ».

Elon Musk a répondu par l’affirmative aux questions posées par Cheong en disant simplement « oui ».

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement -- Marche pour la vie 2024

$ 4,127 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Il reste 3 jours -- Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

En réponse aux révélations sur le bannissement furtif des comptes, M. Musk a indiqué sur Twitter que l’entreprise travaillait à une mise à jour logicielle qui permettra aux utilisateurs de savoir s’ils sont soumis à des restrictions et de faire appel de ces restrictions.

Twitter travaille sur une mise à jour logicielle qui montrera le véritable statut de votre compte, afin que vous sachiez clairement si vous avez été banni, pour quelle raison et comment faire appel.
— Elon Musk (@elonmusk) 9 décembre 2022

La journaliste indépendante Bari Weiss a publié une série de Tweets mettant en évidence des informations pertinentes provenant de documents nouvellement publiés par Twitter, montrant clairement qu’avec les candidats politiques, certains des plus grands noms des médias conservateurs ont été mis sur liste noire.

L’un des comptes placés sur liste noire appartient au Dr Jay Bhattacharya, l’un des premiers signataires de la Déclaration de Great Barrington, qui a fait valoir, dès le début de la pandémie déclarée, que les mesures de confinement, d’isolement et de masquage ne contribueraient pas à enrayer la propagation du COVID et entraîneraient des dommages sociétaux plus importants.

Prenons, par exemple, le Dr Jay Bhattacharya de Stanford, qui a affirmé que le confinement du COVID serait préjudiciable aux enfants. Twitter l’a secrètement placé sur une « liste noire des tendances », ce qui a empêché ses tweets de devenir des tendances.
– Bari Weiss (@bariweiss) 9 décembre 2022

En outre, les commentateurs de droite massivement populaires Dan Bongino et Charlie Kirk ont vu leurs comptes truqués de manière à ce que leurs tweets et leurs comptes soient supprimés.

Twitter a réglé le compte de l’activiste conservateur Charlie Kirk sur « Ne pas amplifier ».
– Bari Weiss (@bariweiss) 9 décembre 2022

Pour sa part, le compte de M. Bongino a reçu la configuration « ne pas chercher », et celui de M. Kirk a été configuré « ne pas amplifier ».

L’aveu de Musk et la confirmation ultérieure dans la publication des dossiers de Twitter sont en contradiction avec les déclarations de l’ancien PDG Jack Dorsey, qui a témoigné devant le Congrès en 2018 que les « points de vue politiques » n’étaient pas pris en compte par Twitter.

En outre, en 2018, Vijaya Gadde (alors responsable de la politique juridique et de la confiance) et Kayvon Beykpour (responsable du produit) de Twitter ont déclaré : « Nous ne faisons pas de bannissement secret ». Ils ont ajouté : « Et nous ne faisons certainement pas de bannissement secret sur la base de points de vue politiques ou d’idéologie. »

Ce que beaucoup de gens appellent bannissement furtif, les cadres et employés de Twitter l’appellent « Filtrage de visibilité » ou « VF ». De multiples sources de haut niveau ont confirmé sa signification.
– Bari Weiss (@bariweiss) 9 décembre 2022

Weiss a également confirmé, grâce à des sources au sein de Twitter, que le « filtrage de visibilité » — un euphémisme pour le bannissement furtif — se produit « assez souvent ».

« Nous contrôlons la visibilité de manière assez importante. Et nous contrôlons l’amplification de votre contenu de manière assez importante. Et les gens normaux ne savent pas à quel point nous le faisons », nous a dit un ingénieur de Twitter. Deux autres employés de Twitter l’ont confirmé.
– Bari Weiss (@bariweiss) 9 décembre 2022

Selon les sources de Weiss chez Twitter, cela se produirait sans que l’utilisateur le sache, et spécifiquement pour les comptes populaires ayant des points de vue que Twitter, très gauchiste, considère comme « controversés ».

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire