M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

prière

$ 2,812 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Il reste 5 jours -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiChers amis de la Vie,

Pour que la Marche de 2025 soit encore plus grande et belle : Merci de nous aider ! Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Elon Musk commettrait une erreur désastreuse en autorisant la pornographie sur X

Par Jonathon Van Maren — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : senivpetro/Freepik

6 juin 2024 (LifeSiteNews) — La décision d’Elon Musk d’acheter Twitter en 2022 pour 44 milliards de dollars a changé la donne. En raison de son engagement de longue date en faveur de la liberté d’expression et de son intention déclarée de veiller à ce que Twitter reste — ou devienne — la « place publique numérique », il a commencé par éliminer de nombreuses restrictions qui avaient auparavant étouffé le débat sur des questions culturelles incroyablement controversées.

Comme je l’ai noté dans un récent essai, son achat de Twitter a permis aux critiques de l’idéologie du genre de dire la vérité sur la plateforme — ce qui était auparavant interdit en vertu de l’interdiction orwellienne de Twitter sur le « misgendering » (l’indication exacte du sexe d’une personne transidentifiée). Sans Musk à la barre, par exemple, J.K. Rowling n’aurait pas été en mesure de s’attaquer à la nouvelle loi écossaise sur les « crimes de haine », et de la neutraliser.

X a connu de nombreux problèmes depuis la prise de contrôle par Musk, alors que ce dernier et son équipe travaillent sur les nouvelles règles, peaufinent les algorithmes et mettent en œuvre leurs propres biais. Malgré tout, X a continué à servir efficacement de « place publique numérique », comme le souhaitait Musk, pour plusieurs débats culturels clés. Mais un nouveau changement de politique pourrait modifier définitivement la trajectoire du site de médias sociaux si Musk ne change pas de cap.

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement -- Marche pour la vie 2024

$ 2,812 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Il reste 5 jours -- Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

Comme l’a rapporté Newsweek, X a publié une nouvelle position sur la pornographie, déclarant que « nous pensons que les utilisateurs devraient pouvoir créer, distribuer et consommer du matériel lié à des thèmes sexuels tant qu’il est produit et distribué de manière consensuelle. Nous croyons en l’autonomie des adultes pour s’engager et créer des contenus qui reflètent leurs propres croyances, désirs et expériences, y compris ceux liés à la sexualité ».

Anticipant les inquiétudes des utilisateurs, la politique précise : « Nous équilibrons cette liberté en empêchant les enfants ou les utilisateurs adultes qui le souhaitent, d’être exposés à des contenus “adultes” ». En bref, le passage de Musk à un « modèle d’utilisateur » pour X est apparemment le point culminant d’une évolution vers un hybride de médias sociaux et d’Only Fans, avec peu d’égard pour les utilisateurs qui ne souhaitent peut-être pas participer à un discours politique sur une plateforme inondée de pornographie.

X tente d’offrir une feuille de vigne à ceux qui refusent d’être exposés à la pornographie : « Si vous publiez régulièrement du contenu pour adultes sur X, nous vous demandons de bien vouloir ajuster vos paramètres multimédias. Ce faisant, toutes vos images et vidéos sont placées derrière un avertissement de contenu qui doit être reconnu avant que votre média puisse être visionné. Vous pouvez également ajouter un avertissement de contenu unique sur des messages individuels. Si vous continuez à ne pas marquer vos messages, nous ajusterons les paramètres de votre compte pour vous ».

Le seul effort déployé par X pour éloigner les mineurs de la pornographie est de supposer l’honnêteté de ceux qui recherchent ce type de contenu : « Les utilisateurs de moins de 18 ans ou ceux qui n’indiquent pas leur date de naissance dans leur profil ne peuvent pas cliquer pour voir les contenus marqués. » Il est évident que cette mesure est tout à fait insuffisante et qu’elle n’empêchera en rien les utilisateurs non vérifiés de surfer sur la pornographie qu’ils souhaitent voir.

Certains utilisateurs ont fait remarquer que la pornographie apparaît déjà plus souvent qu’auparavant sur X, et que cette nouvelle politique pourrait ouvrir les vannes. Musk a déjà répondu à ces réactions. Lorsqu’un utilisateur a demandé s’il existait une fonction permettant d’utiliser X sans être exposé à la pornographie, Musk a personnellement répondu : « C’est une priorité absolue. » Cette réponse, il faut le dire, n’est pas suffisante. En l’état, la politique de X garantit que les mineurs pourront accéder à la pornographie, et rend de plus en plus probable que les utilisateurs quotidiens y seront exposés.

Jusqu’à présent, la réaction des utilisateurs semble unifiée dans l’opposition à la décision de Musk. Espérons qu’il réagira en annulant cette politique. Transformer X de place publique numérique en un sordide site pornographique serait un effondrement stupéfiant — et donnerait raison aux détracteurs de Musk.

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire