M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Revoilà la chasse aux crèches de Noël — Première cible : Béziers


La crèche de l'Hôtel de ville de Béziers.

Par Pierre-Alain Depauw (Medias-Presse.info)

Les ayatollahs de la laïcité sont à nouveau en chasse des crèches de Noël. Et ils peuvent compter sur le zèle de la préfecture de l’Hérault et sur une justice expéditive. La république maçonnique a ses priorités…

La ville de Béziers avait installé une jolie crèche de Noël dans la cour d’honneur de l’Hôtel de Ville.

L'article continue ci-dessous...

La dernière superstition : un livre coup de foudre qui réfute l'athéisme

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

La justice administrative donne 48 heures à la commune de Béziers, dans l’Hérault, pour « retirer la crèche installée dans la cour d’honneur de l’Hôtel de Ville », « à compter de la notification de l’ordonnance du tribunal », « sous astreinte de 2 000 euros par jour de retard », indique la préfecture de l’Hérault.

La préfecture avait saisi le tribunal administratif de Montpellier en référé le 5 décembre pour demander le déménagement immédiat de la crèche dans un autre lieu que la mairie de Béziers.

Voici le communiqué de la Ville de Béziers.

La réaction de Civitas.



Laissez un commentaire