M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Pourquoi à Campagne Québec-Vie abordons-nous « d’autres sujets » ?

Réponse de Georges Buscemi, président de Campagne Québec-Vie à une lettre — Photo : bnenin/Adobe Stock

Cher Monsieur,

Laissez-moi d’abord vous féliciter pour le travail admirable que vous faites pour sauver la vie d’enfants à naître.

Par ailleurs, en tant que membre de Québec-Vie depuis le temps de Monsieur [Gilles] Grondin, je désire m’objecter à ce que la direction s’engage dans toutes sortes d’autres voies et prenne des positions que je ne partage pas sur différents sujets dont la Covid 19 (que vous traitez de peu importante et pourtant…) le port du masque, les élections américaines, etc. Tout cela nuit à la crédibilité du mouvement et devrait être énoncé comme des opinions personnelles par vous et vos collègues.

Vos prises de position contre les vaccins (que je n’ose pas nommer craintes…) vont à l’encontre de la très grande majorité du monde médical et de nos autorités religieuses et portent un jugement négatif sur eux. Rappelons-nous que Jésus nous interdit de juger […]

Sincèrement,

Julien L.

*

Cher Monsieur,

Merci de votre lettre et de votre soutien fidèle à notre mouvement.

Si nous abordons « d’autres sujets », comme vous le dites, c’est parce que nous reconnaissons que ces sujets ont un impact considérable sur un ou plusieurs de nos objectifs. Par exemple, l’utilisation des injections covid qui sont produites à l’aide de cellules d’enfants avortés peut banaliser l’avortement et encourager la perpétuation de ce crime qui a permis la conception desdits produits. Nous disons que les objecteurs de conscience devraient avoir le choix de ne pas utiliser de tels produits, sans qu’ils aient à perdre leur emploi ou même être carrément emprisonnés. Par ailleurs, les autorités ecclésiales reconnaissent le droit des objecteurs de conscience de refuser le vaccin, car elles affirment que « la vaccination n’est pas, en règle générale, une obligation morale et que, par conséquent, elle doit être volontaire. »

Les élections américaines ont aussi un impact considérable sur la vie ici au Canada. Les victoires ou les revers du mouvement pro-vie aux États-Unis vont, tôt ou tard, presque toujours se traduire en victoire ou défaite au Canada. Il est donc complètement normal qu’on s’en informe.

Bref, puisque nous vivons dans un monde interconnecté et interdépendant, ou différents sujets ont un impact significatif sur la foi, la famille et la vie, il est important qu’on se saisisse de ces questions, même si de prime abord elles n’ont pas de lien apparent avec nos objectifs.

Finalement, si certaines opinions sont émises dans nos articles publiés dans notre bulletin (articles souvent pris de sources diverses), cela ne veut pas dire pour autant que nous épousons à 100 % ces opinions. Ces articles sont publiés, car ils nous semblaient pertinents et importants, sans plus.

Encore une fois, Monsieur L., je vous remercie de votre soutien à notre mouvement !

Pour la Vie,

Georges Buscemi

Publicité
Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire