M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Leslyn Lewis écartée de la nouvelle équipe de direction du Parti conservateur


Le député conservateur Leslyn Lewis.

Par Kennedy Hall — Traduit par Campagne Québec-Vie

15 septembre 2022, Ottawa (LifeSiteNews) — Alors qu’il commence son mandat de chef nouvellement élu du Parti conservateur du Canada, Pierre Poilievre a présenté mardi sa nouvelle équipe de direction.

Il est à noter que Leslyn Lewis, qui a terminé troisième dans la course et qui a présenté un solide message pro-vie et pro-foi, n’a pas été incluse.

Lewis a une note parfaite sur les questions relatives à la vie et à la famille, selon Campaign Life Coalition, le principal groupe pro-vie au Canada.

M. Poilievre a publié sur Twitter une image de l’équipe se tenant ensemble sur les marches du Parlement avec la légende suivante : « Mon équipe de gouvernement anti-inflation ».

Parmi ses adjoints, Poilievre a inclus Melissa Lantsman, une députée ouvertement homosexuelle. De plus, le député ontarien Eric Duncan, un homme ouvertement homosexuel, a été nommé à la liaison entre le parti et le caucus, un poste qu’il occupait sous l’ancien chef Erin O’Toole.

Pour le poste de chef parlementaire, Poilievre a nommé l’ancien chef du parti, Andrew Scheer. Avant de devenir chef du parti, M. Scheer jouissait d’un solide dossier de vote en faveur de la vie et de la famille, mais il a changé de ton lorsqu’il a été chef de ce parti, agissant contre les projets de loi d’initiative parlementaire qui visaient à soutenir le mariage traditionnel.

Une autre absence notable de l’équipe est celle de l’ancien chef du parti, Eric O’Toole, qui avait été rapidement évincé après avoir adopté une position molle sur le Convoi de la liberté en février.

Près des trois quarts des députés conservateurs ont voté pour évincer O’Toole après qu’il ait perdu la confiance du parti, principalement à cause de la façon dont il a traité la question de la ségrégation vaccinale.

Le choix par Poilievre de députés ayant des dossiers de votes anti-vie et pro-LGBT n’est pas surprenant, étant donné qu’il s’est lui-même vu attribuer une note d’échec par Campaign Life Coalition en raison de ses votes pro-avortement.

Les médias internationaux qualifient Poilievre de « populiste de droite », bien que ses choix puissent indiquer le contraire pour les conservateurs sociaux qui espèrent un virage à droite sur des questions autres que l’économie et la liberté individuelle.

Publicité

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire