M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Les femmes pilotes se font dire « Mettez fin à votre grossesse ou à votre emploi »

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) ― Photo : DanilosBueno/Pixabay

Pétition : Non à l'avortement tardif au Québec

L’un des résultats de la dépénalisation de l’avortement, ou de sa légalisation, est que des employeurs contraignent leur employées à choisir entre l’avortement et leur emploi, entre la vie de leur enfant et un salaire, comme c’est le cas dans des compagnies aériennes en Irlande. Là où l'avortement est permis ou toléré, il devient vite obligatoire. Extrait du The Irish Times

Selon le président de l'Irish Air Line Pilots' Association (IALPA), certaines femmes pilotes de compagnies aériennes enregistrées en Irlande se font dire qu'elles ont le choix entre mettre fin à leur grossesse [avortement] ou à leur emploi [renvoi].

Le Capitaine Evan Cullen a déclaré lors d'une enquête d'un Comité de l'Oireachtas sur le faux travail indépendant qui concerne environ la moitié des pilotes, travaillant dans des compagnies aériennes immatriculées en Irlande, ayant été engagés comme travailleurs indépendants.

Il a déclaré que toutes les compagnies aériennes immatriculées en Irlande participaient dans une certaine mesure à l'emploi de travailleurs en tant que travailleurs indépendants pour de nombreuses compagnies aériennes internationales, qui n'avaient "pas de noms connus", des entreprises s'implantant ici et s'enregistrant pour tirer profit de la loi sur le travail en Irlande. 

Pour les pilotes, il y a eu des répercussions sur les salaires, les indemnités de maladie, la couverture de maternité et les pensions, ainsi que sur les négociations collectives et autres droits.

Le Capitaine Cullen a déclaré à la commission de l'emploi et de la protection sociale que de nombreux pilotes avaient peur de s'exprimer.

Il a déclaré qu'on disait aux femmes pilotes de ne pas tomber enceintes et qu'on disait aux femmes pilotes qui se présentaient étant enceintes : « vous avez le choix, vous mettez fin à votre emploi ou à votre grossesse ».

Publicité

La dernière superstition : un livre coup de foudre qui réfute l'athéisme

et affirme la foi et la morale chrétiennes

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire