M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Le danger du transhumanisme

transhumanisme-1.JPG

Par Paul-André Deschesnes

Nous nous rendons compte, à moins d’avoir de très longues œillères, que notre humanité décadente s’enfonce dans de très épaisses ténèbres.

D’après une très sérieuse étude dont les résultats ont été publiés dans la revue scientifique «Frontiers in Physiology», notre planète terre est rendue aujourd’hui au niveau du transhumanisme (Journal de Montréal, 12 décembre 2017). L’être humain aurait atteint le maximum de ses capacités dites naturelles. À tous les niveaux de la société, l’homo sapiens en est rendu à un plafonnement de sa performance. Il faut donc dépasser tout cela grâce à toutes sortes d’interventions artificielles et sans limite.

N’oublions pas que l’homme, ce personnage post moderne qui a abandonné la sagesse pour mieux se vautrer dans l’orgueil, la perversion et l’abomination, a décrété qu’il est lui-même le nouveau dieu, tout en décrétant que le vrai Dieu n’existe pas.

Dans cette foulée délirante, notre monde décadent a trouvé les recettes diaboliques pour dépasser la normalité en créant toutes sortes d’industries qui n’ont ni limite, ni sagesse, ni morale : industrie de la génétique, des substances dopantes, de la robotique, de la sexualité extrême et très diversifiée, de l’avortement, de l’euthanasie, de la cyberdépendance à toutes les nouvelles machines électroniques, de l’hyper-esclavage à toute une kyrielle de technologies inimaginables.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Nous aurons bientôt un monde infernal de surhommes, qui n’auront plus rien d’humain et qui vivront peut-être jusqu’à 125 ans et plus, drogués, robotisés, informatisés, manipulés, avec un corps rempli d’implants de toutes sortes, esclaves des neurosciences et qui ressembleront à de terribles zombies. Voilà la «belle» humanité athée de demain qui sombrera dans le chaos.

Sommes-nous en train de créer «Le meilleur des Mondes ?». Le transhumanisme ne serait-il pas au service des forces du MAL ?

Nous allons entendre parler de plus en plus du transhumanisme dans notre monde en pleine décadence. C’est un mouvement international, culturel, intellectuel, philosophique, athée et infernal. Dans cette foulée transhumaniste qui n’aura plus rien d’humain, on sera esclave de la science, de la puce électronique, de la technologie extrême, de la robotique et des intelligences artificielles dites supérieures, qui voudront tout contrôler ; ce sera une dictature planétaire incontournable à laquelle tout le monde devra se soumettre.

Le transhumanisme est un concept philosophique très attirant, assaisonné d’ésotérisme, qui rêve de fabriquer un homme dieu où les savants et les futurologues, qui ne s’imposent aucune limite morale, deviennent complètement fous.

Serons-nous en face d’une post-humanité dite hyper évoluée ? Absolument pas ; ce sera l’enfer sur terre, car l’être humain n’aura plus RIEN d’humain.

Prions pour que le ciel mette fin le plus rapidement possible à toutes ces épaisses ténèbres.



Laissez un commentaire