M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

La nouvelle application de Microsoft étiquette Drudge Report, Breitbart et LifeSite comme sites de «fausses nouvelles»

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Image : geralt/Pixabay

Les géants de l’internet ne voient pas d’un bon œil les pro-vie et autres individus hautement suspects s’ébattre dans ce qu’ils considèrent comme une chasse gardée. Ce serait la moindre des choses s’ils avouaient plus clairement leur but, quand il s’agit de censurer les pro-vie par exemple, qui n’est autre que de les faire taire. Au lieu de cela, Microsoft, notamment, discrédite des sites dits conservateurs comme proclamateurs de « fausses nouvelles » au profit de véritables épandeurs de « fausses nouvelles ». Extrait de LifeSiteNews :

Microsoft est le dernier géant de la technologie à se décider de s’occuper de ce qu’on appelle les « fausses nouvelles », rajoutant une application sur son navigateur mobile qui avertit les utilisateurs de ne pas faire confiance à divers sites de nouvelles, dont un certain nombre de sites conservateurs.

NewsGuard est une extension, disponible sur la plupart des navigateurs, qui affiche une coche verte ou un point d’exclamation rouge à côté de la barre d’adresse de l’utilisateur, pour indiquer si les sites Web satisfont aux critères comme, « si le site publie régulièrement du faux contenu, révèle ses conflits d’intérêts, son financement ou fait publiquement des corrections en cas d’erreur ». Ceci est réalisé par une équipe de « journalistes formés et d’éditeurs expérimentés », plutôt que par des algorithmes.

« Nos évaluations Green-Red signalent si un site Web essaie de bien faire les choses ou s’il a plutôt un agenda secret ou s’il publie sciemment des mensonges ou de la propagande », ajoute-t-il.

NewsGuard est une fonctionnalité optionnelle gratuite que la plupart des utilisateurs doivent télécharger par eux-mêmes s’ils le souhaitent, mais Microsoft l’installe maintenant dans les versions mobiles de son navigateur Microsoft Edge [...] Les avertissements ne s’affichent pas par défaut [...]

Alors que certains sites Web de centre droit, comme The Federalist et Conservative Review, reçoivent une coche verte, d’autres, comme The Drudge Report, The Blaze, Breitbart et PJ Media, reçoivent des étiquettes d’avertissement. LifeSiteNews reçoit également une étiquette d’avertissement, NewsGuard affirmant fallacieusement que le site Web « ne respecte généralement pas les normes de base en matière d’exactitude et de responsabilité », qu’il a « dénaturé répétitivement la recherche médicale sur l’avortement » et ne manque « régulièrement de corrige [r] ou de clarifie [r] les erreurs ».

Dans un autre article, LifeSiteNews explique que non content d’abaisser la réputation des sites susmentionnés, NewsGuard accrédite des sites qui pour le moins se fourre le doigt dans l’œil jusqu’à l’omoplate :

Devinez qui sont certains des organismes de presse que NewsGuard considère comme étant extrêmement dignes de confiance ? Mais, bien sûr, nul autre que The New York Times, Huffington Post, CNN, New York Daily News et le National Review on line. Ils se sont tous trompés de façon spectaculaire sur les étudiants de Covington. C’est ce que révèle un article de Breitbart, qui a bien illustré l’histoire de Covington, tout comme LifeSite, PJ Media, The Drudge Report et The Blaze, qui se voient accoler tous des étiquettes d’avertissement de NewsGuard.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire