M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Jésus, le Divin Médecin des âmes


Jesus guérissant l'aveugle, par Carl Bloch.

Par l’Abbé J.-Réal Bleau — Photo : Wikimedia Commons

Comme les maladies physiques sont des désordres qui affectent le bon fonctionnement de l’organisme, et réduisent à différents degrés son énergie vitale, les maladies de l’âme sont des désordres moraux et spirituels, qui créent de très graves obstacles à la paix de l’âme et à son véritable bonheur. En plus de cette conséquence proprement spirituelle, les maladies de l’âme ont des conséquences très négatives sur le plan psychologique et aussi très souvent physique. Car la personne humaine est, selon les Pères du désert, un composé de corps, d’âme et d’esprit, c’est-à-dire qu’elle a une dimension physique, psychologique et spirituelle.

D’où viennent les maladies de l’âme ? Leur cause lointaine n’est autre que le péché qui sépare l’âme de Dieu, qui l’a créée à son image et ressemblance. Sans une relation vivante d’amour avec Dieu qui est l’Amour infini et source de tout amour, et qui appelle toute âme à L’aimer d’une façon radicale et absolue, une âme souffre au plus profond d’elle-même d’une maladie qui l’entraîne vers la mort, si elle n’accepte pas les soins que seul le divin Médecin Jésus-Christ peut lui apporter. Comme il y a plusieurs maladies de l’âme, relatives aux différents péchés qu’on peut commettre et qui, à l’état d’habitude, deviennent des dépendances privant l’âme de sa liberté, il y a différents remèdes, mais qui supposent tous la grâce d’une rencontre intime et constante avec Jésus-Christ, c’est-à-dire d’une véritable conversion.

La conversion au Christ-Jésus, qui guérit par sa grâce les pires maladies spirituelles humainement incurables, se concrétise en un changement de tout l’être, de sa manière de penser et d’agir. L’aveugle d’hier est inondé de lumière. Celui qui était lépreux aux yeux de Dieu est entièrement purifié de sa lèpre. L’esclave de ses passions fait maintenant l’expérience de la joie de la vraie liberté.

Parce que nous sommes tous malades spirituellement, Jésus, notre Créateur et unique Sauveur, veut nous rendre à tous la pleine santé spirituelle, qui consiste en fait dans le parfait amour de Dieu et du prochain. Et parce que tel est le but même de toute la Révélation divine, et spécialement de sa venue sur la terre, Il appelle tous les hommes à venir à Lui, à s’approcher de plus en plus de son Cœur et nous invite à y entrer pour être purifiés et sanctifiés à tout jamais dans les vives flammes de son amour.

J.-R.B.

Publicité
Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire