M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement Carême 2020

Jésus Christ

4395 $ recueillis -- Objectif : $5000 -- Il reste seulement 2 jours -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de votre précieuse collaboration en ces temps difficiles ! Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Espagne : une association pro-avortement condamnée

Par Adèle Cottereau (Droit de Naître) — Photo : Shutterstock

Une victoire — et pas des moindres — pour la défense de la vie : la justice espagnole vient de condamner la « patronne de l’avortement », qui représente 28 centres d’avortement en Espagne, l’Association des cliniques accréditées pour l’interruption de grossesse (Asociacion de clinicas acreditadas para la interrupcion del embarazo — ACAI) pour avoir diffusé des publicités mensongères sur son site internet dissimulant, les risques d’avortement.

C’est l’association pro-vie Avocats chrétiens (Abogados Crisianos) qui a porté l’affaire devant les tribunaux et qui a fini par emporter la cause. Celle-ci a diffusé un communiqué indiquant les mensonges inadmissibles promulgués par l’ACAI sur son site, comme : « L’avortement n’a pas de conséquences » ; « Il n’y a aucun risque d’infertilité pour avoir un ou plusieurs avortements » ; « L’avortement représente une expérience de maturation pour certaines femmes »…

Autant d’aberrations que la justice a enfin condamnées, stipulant que « les informations de l’ACAI omettent des informations essentielles concernant les risques du service qu’elles fournissent (essentiellement des conséquences mentales produites par l’avortement) […] nous constatons que cela oblige le consommateur moyen à prendre une décision qu’il n’aurait pas prise autrement. »

La présidente d’Avocats chrétiens, Polonia Castellanos, se réjouit, car « justice a été rendue contre une organisation qui a menti à de nombreuses femmes en les encourageant à avorter comme si elles étaient à l’abri de graves séquelles. »

« Les aides publiques doivent être destinées aux mères qui ont peu de ressources et non aux entrepreneurs de l’avortement qui ne recherchent que de l’argent dans la souffrance d’autrui », a-t-elle conclu.

Campagne de financement du Carême 2020. Merci de nous aider généreusement. L'objectif est de 5000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie
Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire