M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

prière

$ 4,327 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiChers amis de la Vie,

Pour que la Marche de 2025 soit encore plus grande et belle : Merci de nous aider ! Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Des Hongrois risquent leur vie pour protéger les chrétiens persécutés

Par John Smeaton (Voice of the Family) — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Bybbisch94, Christian Gebhardt/Wikimedia Commons

Il y a un pays en Europe qui est prêt à aller au combat pour protéger les chrétiens et proclamer hardiment les valeurs chrétiennes à un monde occidental incrédule. Le 30 octobre, lors de l’inauguration, à Londres, d’une exposition intitulée Cross-in-Fire, Tristan Azbej, secrétaire d’État hongrois pour l’aide aux chrétiens persécutés, a annoncé que la Hongrie enverrait 200 soldats dans la région du Sahel, en Afrique, pour aider à lutter contre le terrorisme — dirigé en particulier contre les chrétiens.

J’ai eu le privilège de rencontrer M. Azbej à la Maison hongroise de Londres, où se tient l’exposition. Il a expliqué que l’initiative militaire constitue une partie essentielle du programme Hungary Helps qui, depuis 2017, a tendu la main à plus de 1,5 million de personnes persécutées par des groupes terroristes ou extrémistes au Moyen-Orient, en Asie et en Afrique, principalement en raison de leur foi chrétienne. Les chrétiens sont, de loin, le groupe démographique religieux le plus persécuté dans le monde, avec plus de 340 personnes tuées et plus de 100 églises détruites chaque mois.

M. Asbej a déclaré : « L’initiative Hungary Helps envoie un message important de solidarité… un appel à l’aide pour les personnes innocentes souffrant de persécution… Ce message reflète également les valeurs que la Hongrie préfère à une époque où la civilisation chrétienne occidentale nie ses propres racines culturelles, essayant de saper tout ce qui découle de l’enseignement chrétien. »

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement -- Marche pour la vie 2024

$ 4,327 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

Dans une déclaration publiée le même jour, le ministre hongrois de la Défense, Kristóf Szalay-Bobrovniczky, a indiqué que les troupes hongroises avaient pour triple objectif de contribuer « à l’arrêt des migrations, de soutenir les efforts de lutte contre le terrorisme et de fournir un contexte sûr à un ensemble complexe d’assistance économique et humanitaire que la Hongrie va apporter au pays [la région du Sahel au Tchad] dans le cadre du programme Hungary Helps ».

Mgr Bashar Warda, archevêque catholique chaldéen d’Erbil, en Irak, a également pris la parole lors de cet événement. Il a fait l’éloge du peuple hongrois pour sa compassion, non seulement en fournissant des subventions financières pour des activités humanitaires, mais aussi en restant en contact étroit avec les organisations confessionnelles locales pour s’assurer que ces activités se concrétisent.

Judit Varga, ancienne ministre de la Justice et présidente de la commission des affaires européennes du Parlement hongrois, a également pris la parole. Elle a déclaré qu’elle était fière des soldats hongrois qui risqueraient leur vie pour aider à protéger les chrétiens persécutés. Elle a déclaré que la Hongrie était l’une des rares nations européennes à avoir le courage d’inclure le christianisme dans sa constitution et sa loi fondamentale. Elle a ajouté que le programme Hungary Helps s’inscrivait dans le cadre de la politique migratoire défendue par la Hongrie, soulignant qu’il fallait s’attaquer aux causes profondes de la migration, au lieu d’exporter les conflits en Europe. Elle a conclu :

« Nous, les Hongrois, croyons que chaque communauté chrétienne, organisée autour d’une église, est une île de survie et une torche brûlante d’espoir dans le monde. »

Hungary Helps finance des activités humanitaires et de reconstruction, gérées par des organisations confessionnelles locales en Irak, en Syrie, au Liban, au Nigeria et dans de nombreux autres pays. Les subventions accordées dans ces pays sont destinées à la reconstruction de maisons et d’installations communautaires, ainsi qu’à la rénovation d’écoles et d’infrastructures de soins de santé endommagées par des conflits dans lesquels les communautés chrétiennes sont les plus visées. Elle offre également des bourses d’études entièrement financées pour les jeunes, qui soutiennent actuellement plus de 200 étudiants de Syrie, du Pakistan, d’Irak, d’Israël, de Palestine, du Liban, du Nigeria, du Kenya, d’Éthiopie et d’Arménie.

J’ai été présenté à M. Asbej en tant que représentant du groupe pro-vie et pro-famille Voice of the Family, qui lutte contre la corruption des relations et l’éducation sexuelle dans les écoles. J’ai remercié le ministre pour la direction prophétique de son pays dans la protection des familles chrétiennes persécutées au Moyen-Orient et en Afrique et dans la défense du christianisme et des familles chrétiennes en Hongrie. Il a répondu que le travail pro-vie de Voice of the Family protégeait les plus vulnérables d’entre nous, les enfants à naître. Il a également mentionné que la loi hongroise sur l’éducation interdisait la promotion de l’idéologie du genre dans les écoles.

En sortant de la Maison hongroise pour me rendre à Trafalgar Square, je me suis senti encouragé. À une époque de profonde confusion sur les maux intrinsèques de l’adultère, de l’avortement et des actes homosexuels — même au plus haut niveau de l’Église catholique — et de chaos concomitant dans la société laïque, il existe encore une nation européenne prête à prendre les armes pour protéger les communautés chrétiennes, qui sont non seulement les plus menacées, mais aussi le meilleur espoir de survie de la civilisation occidentale. Les catholiques qui cherchent à restaurer la splendeur de la vérité dans l’Église et dans le monde peuvent apprendre beaucoup de l’exemple de la Hongrie et s’en inspirer.

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire