M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2018

famille

1335 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 10 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de nous aider, à ce moment critique pour notre société, à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Contraception hormonale chez la femme enceinte, danger de leucémie pour l’enfant

Par Jean-Pierre Dickès (Media-Presse.info)

Voilà une étude qui vient d’être publiée par la revue médicale internationale The Lancet Oncology qui va faire du bruit dans le landernau médical et plus encore si les médias politiquement corrects veulent faire un effort de vérité ; eux qui depuis toujours ont affirmé que la pilule était sans danger. On sait que c’est faux. Difficile de faire son mea culpa.

La contraception hormonale a pour but de bloquer l’ovulation. Ce peut être des contraceptifs oraux, des injections retard, des patchs, des implants ou des anneaux vaginaux.

Des chercheurs danois ont suivi médicalement 1.185.157 enfants nés entre 1996 et 2014. Ils ont fait un classement des enfants selon qu’ils sont nés de femmes n’ayant pas eu de contraception, de femmes qui l’ont utilisée trois mois et aussi un mois avant la grossesse (y compris celles qui l’ont utilisée sans savoir qu’elles étaient enceintes).

×

Campagne de financement automne 2018

1335 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 10 jours -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie

Ultérieurement les enfants venus au monde avaient un risque accru de leucémie quand la maman avaient utilisé la contraception hormonale. Globalement 606 enfants ont présenté une leucémie. Il a été observé un cas supplémentaire pour 50.000 enfants exposé aux hormones par leur mère durant la grossesse. Le risque est maximum pour les enfants des femmes ayant utilisé d’une manière ou d’une autre un contraceptif hormonal en début de grossesse.

Il existe de nombreuses formes de leucémies. Les enfants présentaient les deux formes les plus courantes et graves : les leucémies aigues lymphoblastiques (tissus ganglionnaires) et une augmentation significative des leucémies aigues myéloblastiques (cellules de la moelle) les plus graves.

Jusqu’à ce jour, on ne savait pas d’où provenaient les leucémies infantiles. Nous avons là un début d’explication. L’âge de la mère n’est pas concerné. Mais les leucémies constituent la quatrième cause de mortalité infantile (avant 15 ans).

Campagne de financement automne 2018. Merci de nous aider avec un don spécial. L'objectif est de 5000$.

Automne

Merci de nous aider à dénoncer les dérives de notre époque et à présenter les solutions.

1335 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 10 jours -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire