M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Le cardinal Ouellet se prononce sur l'euthanasie et l'avortement

Mise-à-jour #2 (9 mai):

Le Cardinal Ouellet, un homme viril selon Richard Martineau.

Mise-à-jour:

Le Cardinal défend ses propos du 2 mai sur l'émission Mongrain du 6 mai sur LCN (cliquez sur l'image et avancez à 7m30).

Mongrain réagit sur son blogue de façon assez pondérée, ce qui n'a rien à voir avec le dérapage anti-religion de Richard Martineau. 

Ce dernier me désole, car il écrit bien; quand il a raison, il a raison, mais quand il dérape...

Billet original:

Le Cardinal Marc Ouellet, qui est l'invité d'honneur au congrès 2010 de Campagne Québec-Vie qui va avoir lieu ce 15 mai, avait des choses à dire sur l'avortement et l'euthanasie lors de la rencontre des médecins catholiques du Canada à Montréal la fin de semaine dernière.

Voici l'allocution complète du Cardinal "Être et devenir personne" (PDF).

Laissez un commentaire

Triduum pour la vie 2010

Une annonce pour tous les gens pro-vie de Montréal:

Pour une deuxième année consécutive, l’Association montréalaise pro-vie “Jeunes pour la vie” organise un TRIDUUM POUR LA VIE du 11 au 13 mai prochain.

Deux journées d’activités à Montréal précéderont la participation à la Marche nationale pour la vie qui se déroulera à Ottawa le jeudi 13 mai 2010. Soyez-y nombreux!

Deux activités pour Montréal se tiendront à l’église Notre-Dame-de-la-Consolata, 1700 Jean-Talon est (coin Papineau / Métro Fabre) :

1. 11 mai à 19h30, un mardi, au sous-sol de l’église (entrée 7120 Papineau) : conférence de Michèle Boulva, directrice de l’Organisme pour la vie et la famille (OCVF) fondé conjointement par la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) et le Conseil suprême des Chevaliers de Colomb;

Sujet : « Le rôle évangélisateur des fidèles laïcs dans la poursuite de la mission de l’Église, surtout en rapport avec la Vie, et les défis que représentent l’avortement et l’euthanasie aujourd’hui. »

2. Mercredi le 12 mai, à 19h30, messe solennelle en l’honneur de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de la Vie.

Ceux qui voudront ensuite se rendre à Ottawa pour la Marche nationale pour la vie devant le Parlement pourront réserver une place ($30), dans l’un des autobus prévus pour ce voyage aller-retour.

Renseignements : l’abbé Robert J. Gendreau 514-374-0122, ou l’abbé Jean-Pierre Couturier 514-321-3644 ou Campagne Québec-Vie 514-344-2686.

Laissez un commentaire

Équipe canadienne de recherche en soins palliatifs


Canada: l'avortement ne sera pas financé à l'étranger

Un excellent billet de YaPasdPresse, qui annonce la décision du gouvernement de ne pas financer l'avortement à l'étranger dans son initiative G8 pour la santé des mères et des enfants à l'étranger, et où est posée une question très pertinente: pourquoi financerait-on l'avortement d'un couple qui gagne $80,000 par année? Or, une grande pluralité des avortements, si on peut juger des études faites à ce sujet (voir table 3), sont commis principalement pour des raisons discrétionnaires, qui n'ont rien à voir avec la santé physique ou la pauvreté abjecte. Pourquoi paye-t-on pour des avortements discrétionnaires?

Aux États-Unis, le président Obama a émis un décret interdisant le financement public de l'avortement à l'exception des cas de viol, d'inceste et de santé grave--il a bien vu qu'un acte qui n'est aucunement thérapeutique (la grossesse n'étant pas une maladie) qui est commis de façon discrétionnaire ne devrait pas être subventionné par le public. Nous devons maintenant au Québec suivre son exemple, et refuser de subventionner ces avortements discrétionnaires.

Laissez un commentaire

YaPasdPresse: Société, politique, religion et autres enjeux.


Bébés-éprouvettes : le doute s'installe

La présidente de la Commission de l’éthique de la science et de la technologie du Canada Édith Deleury met le gouvernement du Québec en garde face à son empressement à rembourser les traitements de fécondation in vitro.

Dans le magazine l’Actualité du 15 mai 2010, elle se montre très critique face à cette décision de l’autorité gouvernementale. Rappelons qu’une FIV coûte de 15 000 à 50 000 dollars. Le ministère de la Santé prévoit que la demande pour ce type d’intervention va dépasser d’ici quelques années les 10 000 FIV par année. La gratuité aura comme conséquence de provoquer une forte demande de la part des parents en quête d’un bébé à n’importe quel prix.

L’État doit-il obligatoirement accéder à toutes ces demandes ? Avant de se lancer tête première dans le labyrinthe tordu des manipulations génétiques, ne devrait-on pas plutôt favoriser et faciliter les procédures d’adoption ?

Mme Deleury rappelle que « ce qui se passe actuellement ne respecte pas l’esprit des 19 recommandations de la Commission de l’Éthique. Le droit d’avoir un enfant n’existe pas ». Et elle ajoute : «doit-on, comme société, payer pour la congélation des ovocytes d’une femme de 20 ans qui veut faire carrière et recourir à une FIV 15 ans plus tard ? »

Voilà une courageuse prise de position. Pendant que les grands ténors favorables aux manipulations génétiques font trembler le gouvernement québécois et que certaines vedettes du monde artistique ne se gênent pas pour mettre une pression médiatique complètement inacceptable, voilà qu’une sage voix se fait entendre pour nous rappeler que jouer avec la vie pourrait avoir de très graves conséquences.

Le système de Santé du Québec craque de toutes parts. Est-ce le temps de se lancer dans ce type d’intervention ? L’ancien ministre de la Santé Philippe Couillard a répété à plusieurs reprises que l’infertilité n’est pas une maladie et que le droit supposément inaliénable d’enfanter artificiellement n’existe pas. Pendant que la procréation assistée nous révèle de plus en plus toutes sortes de risques, l’engouement pour le bébé sur commande gagne en popularité dans notre belle province.

Alors, allons-nous écouter les ultimatums de nos chers artistes, plutôt que l’enseignement du Créateur ? Il n’y a pas 56 manières de transmettre la vie et de procréer de façon normale et naturelle. L’institution du mariage entre un homme et une femme reste la seule manière acceptable de concevoir un enfant. Malheureusement, le Québec vient de s’engager sur une pente très dangereuse.

Un jour nous regretterons amèrement de nous être laissés endormir par les enseignements et les supposées prouesses de la science qui se prend trop souvent pour Dieu.

Laissez un commentaire

BRAVO! - Le projet de loi C-384 de Francine Lalonde est rejeté 228 voix contre 59

Le site de la Coalition pour la prévention de l'euthanasie et le site 4MYCanada annoncent la défaite écrasante du projet de loi C-384 de Francine Lalonde (BQ) qui aurait légalisé au Canada l'euthanasie et le suicide assisté.

Campagne Québec-Vie est ravi de ce résultat, qui démontre que les parlementaires canadiens on bien vu les dérapages qui ont eu lieu dans les pays ou l'euthansie a été légalisé. Aussi, plusieurs parlementaires se sont montrés très interpellés par la question de l'amélioration des services en fin de vie, en particulier les services palliatifs, qui dans presque tous les cas élimine complètement la souffrance physique en fin de vie.

Pour une mort digne, il faut avoir accès au services palliatifs. Cela devrait être une priorité pour le gouverment québécois, qui doit se pencher sur cette question quand la commission spéciale sur la question de mourrir dans la dignité mènera sa consultation publique cet automne.

Laissez un commentaire

Congrès annuel de Campagne Québec-Vie: "Une lutte pour l'âme du Québec : deux visions du mariage et de la famille"

Dans le cadre de la « Journée internationale de la famille » qui aura lieu samedi le 15 mai 2010 (deux jours après la Marche pour la vie à Ottawa), Campagne Québec-Vie organise une conférence à Québec ayant pour thème « Une lutte pour l’âme du Québec : deux visions du mariage et de la famille. »

Nous vous invitons à cette conférence qui, nous en sommes sûrs, s’avérera d’une importance primordiale pour la renaissance québécoise dont nous voyons aujourd’hui les prémices.

  • Les billets pour la conférence sont de 85$ gratuit! (don discrétionnaire)
  • Communiquez votre intention de venir auprès de Campagne Québec-Vie: (514) 344-2686 ou par courriel.
Laissez un commentaire

Autobus nolisé de Montréal pour la Marche pour la vie

Un autobus nolisé partira d'en face de la Gare Centrale qui est située au 935 rue de la Gauchetière Ouest jeudi le 13 mai à 7h15 A.M. et reviendra après la Marche pour la Vie. Le retour à Montréal est prévu pour 18h00. Le coût sera de 30$ par personne. Pour réservation appeler à Campagne Québec-Vie au (514) 344-2686.

Laissez un commentaire

Congrès annuel de Campagne Québec-Vie: "Une lutte pour l'âme du Québec : deux visions du mariage et de la famille"

Dans le cadre de la « Journée internationale de la famille » qui aura lieu samedi le 15 mai 2010 (deux jours après la Marche pour la vie à Ottawa), Campagne Québec-Vie organise une conférence à Québec ayant pour thème « Une lutte pour l’âme du Québec : deux visions du mariage et de la famille. »

Nous vous invitons à cette conférence qui, nous en sommes sûrs, s’avérera d’une importance primordiale pour la renaissance québécoise dont nous voyons aujourd’hui les prémices.

Cette conférence aimerait s’inspirer de la Parole de Dieu, en particulier de ce beau passage du Deutéronome (30 : 19) : « Je prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre : je te propose la vie ou la mort, la bénédiction ou la malédiction. Choisis donc la vie, pour que toi et ta postérité vous viviez ». Nous nous proposons donc, par l’entremise des invités à la conférence, de bien définir les deux grandes visions divergentes du mariage et de la famille, pour ensuite tracer des pistes de solution, c’est-à-dire des moyens de sortir le Québec du bourbier de la « culture de mort » — « mariage gai », famille amorphe, avortement (maintenant appelé IVG, et bientôt « santé génésique ») — pour que les Québécois « choisissent la vie. »

Enfin, nous espérons que cette conférence puisse être l’embryon d’un événement annuel de plus grande envergure. Pour que le message du respect de la vie « passe » au Québec, nous estimons qu’il est nécessaire que le mouvement « pour la vie » soit natif du Québec et qu’il puise dans le dynamisme et le génie propres aux Québécois.

Cette conférence est gratuite; le format a changé (voir ci-bas). Ceux qui ont payé seront remboursés à la porte!

Simplement nous communiquer votre intention de venir pour nous aider à estimer le nombre de participants.
 

Invité d’honneur : M. le Cardinal Marc Ouellet

M. le Cardinal Ouellet, Archevêque métropolitain de Québec et Primat du Canada, n’hésite jamais à se prononcer en faveur du mariage, de la famille et de l’enfant à naître. De 1996 à 2002, il fut titulaire de la Chaire de théologie dogmatique de l’Institut Jean-Paul II pour les études sur le mariage et la famille à l’Université Pontificale du Latran à Rome. Fort de cette expérience, il fait la promotion constante des droits naturels des parents en matière d’éducation de leurs enfants et travaille sans relâche pour le respect de la vie humaine dès la conception. Par sa défense sans compromis du mariage et de l’héritage religieux du Québec, il s’est attiré l’ire de certains médias de masse et les applaudissements de tous les Québécois de bonne volonté. Nous sommes honorés de l’avoir parmi nous à cette conférence.
 

Conférenciers

Brigitte Bédard

  

Brigitte Bédard est née à Montréal en 1968. À 19 ans elle s’installe à Montréal pour commencer des études littéraires à l’UQAM, remettant, en 1996, son mémoire de maîtrise « La place de Dieu dans l’Heptaméron de Marguerite de Navarre », lequel révèlera la « théologie féministe » de la sœur de François 1er. Athée et féministe convaincue depuis toujours, homosexuelle depuis plusieurs années, en 2000 elle vit une conversion fulgurante et radicale au Catholicisme. Aujourd’hui mariée et mère de six enfants, elle est journaliste indépendante et tient une chronique régulière dans le Nouvel informateur catholique.

 

Isabelle Bégin-O’Connor


Riche de son expérience comme secrétaire générale de l’organisme Respect de la vie – Mouvement d’éducation, Mme Bégin-O’Connor comprend le système de santé ainsi que celui de l'éducation. Couramment bilingue, elle lance un service d’accompagnement à l’adoption à la grandeur du Canada, et s'entoure sans relâche de nouveaux bénévoles dans les diverses localités du pays de sorte à constituer les réseaux de soutien indispensables à la bonne réussite des démarches d'adoption de nouveau-nés canadiens.

 

Raymond De Souza


Orateur quadrilingue de renommée internationale et associé de l’organisme pour la protection des enfants à naître Human Life International, Raymond De Souza a livré au delà de 2000 allocutions sur la défense des valeurs chrétiennes et sur le combat pour le respect de la vie humaine. Grâce à son expertise, il a aussi contribué à perfectionner des programmes catéchétiques dans des paroisses, des écoles et d’autres organismes au Brésil, au Canada, aux États-Unis, en Afrique du Sud, en Australie, etc. Vivant présentement aux États-Unis, il a vécu plusieurs années à Montréal.

 

Michel Lizotte


Journaliste, vulgarisateur et commentateur indépendant, Michel Lizotte s’intéresse principalement aux questions éthiques et morales qui touchent l’enfant, la famille et la société canadienne. Citoyen montréalais, il participe aux débats sur les grandes tribunes médiatiques en plus de militer pour la protection des droits de l’enfant. Il est l’auteur du livre L’homosexualité : les mythes et les faits.

 

 

 

Luc Phaneuf


Communicateur professionnel diplômé, Luc Phaneuf a animé et réalisé à Radio Ville-Marie l’émission Témoins de notre temps, où il a fait de grandes entrevues. Ces dernières années, il intervient sur une base régulière à titre de théologien et de vulgarisateur des questions religieuses dans plusieurs stations de radio (CKAC, 98,5) ainsi que dans plusieurs postes de télé généraliste (TQS, TQC et RC). Ses principaux centres d’intérêt sont l’évolution religieuse du Québec depuis la Révolution tranquille, les saints, ainsi que les rapports complexes entre foi et culture. Il est père de 5 enfants, dont un est à naître en juillet 2010.

 

Le tout aura lieu dans la salle « Des plaines » de l’hôtel Château Laurier à Québec, le samedi, 15 mai 2010. Le coût de la conférence est de 85$ le billet, pour toute la journée, incluant le dîner et le souper.
 

Horaire de la conférence (sujet à changer sans préavis)

12:30 PM accueil

12:45 PM café / viennoiseries

1:00 PM Prière, et intro (Georges Buscemi et invité)

1:15 PM #1 Raymond De Souza
1:30 PM #1 Raymond De Souza
1:45 PM #1 Questions

2:00 PM pause

2:15 PM #2 Luc Phaneuf
2:30 PM #2 Luc Phaneuf
2:45 PM #2 Questions

3:00 PM pause

3:15 PM #3 Brigitte Bédard
3:30 PM #3 Brigitte Bédard
3:45 PM #3 Questions

4:00 PM pause

4:15 PM #4 Michel Lizotte
4:30 PM #4 Michel Lizotte
4:45 PM #4 Questions

5:00 PM pause

5:15 PM #5 Cardinal Ouellet
5:30 PM #5 Cardinal Ouellet
5:45 PM #5 Questions

6:00 PM Georges Buscemi (mot de la fin)
6:15 PM FIN 6:30 PM

 

Pour réserver sa place:

  • Les billets pour la conférence: 85$
    La conférence est gratuite; svp nous communiquer votre intention de venir, pour nous aider à estimer le nombre de participants! 

Au plaisir de vous voir le 15 mai à la conférence !

Laissez un commentaire