M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

prière

$ 2,812 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Il reste 5 jours -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiChers amis de la Vie,

Pour que la Marche de 2025 soit encore plus grande et belle : Merci de nous aider ! Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Plus de poursuite contre le prêtre qui qualifiait l’homosexualité de « faiblesse »

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : Pxfuel

Le Tribunal judiciaire de Paris vient de classer la poursuite intentée par la DILCRAH (Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT) contre l’abbé Matthieu Raffray pour « propos homophobes ». Les propos en question avaient été publiés par l’abbé Raffray sur X (Twitter) et Instagram, ils portent sur les tentations et les faiblesses de l’Homme : « Nous avons tous des faiblesses. Celui qui est gourmand, celui qui est colérique, celui qui est homosexuel. »

Le parquet n’a pas trouvé que ces propos qualifiés de « haineux » par la DILCRAH tombaient sous le coup de la loi et a classé la poursuite. Une victoire donc pour l’abbé Raffray.

Détail amusant, le ministre président à lutte contre la discrimination, Aurore Berger, avait employé comme titre de civilité « M. Raffray », dans un message publié sur X, au lieu d’employer son titre ecclésiastique comme il est d’usage, ce qui montre davantage, si cela était possible, son hostilité envers le prêtre. Le parquet, pour sa part, a employé comme il se devait le titre de « Monsieur l’abbé » dans la lettre lui annonçant le classement de sa poursuite.

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire