M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Pas de débat sur la Vie à naître ? Lancez-le !

Par François Gilles (Campagne Québec-Vie) — Photo : Pxfuel

Une façon importante de ramener le débat sur la vie est… de ramener nous-mêmes le débat sur la vie dans notre société en l’instillant dans les réseaux sociaux et les médias. Partout des sites permettent de commenter et souvent également acceptent que nous puissions laisser des liens internet.

Campagne Québec-Vie a besoin de vous et plus encore, l’enfant à naître a besoin que vous parliez de lui et de nous ! Parce que vous trouverez toute une pléiade d’articles, tous pertinents, fondés et actuels, vous pouvez apporter aux conversations la réflexion supplémentaire qui amènera les gens à se remettre en question et à dépasser les slogans supportant la pensée médiatique pro-choix.

Plus vous parlerez, plus les gens en parleront. Nous pouvons tous être une bougie d’allumage pour que le débat de société revienne, ce qui permettra à l’enfant à naître de réapparaître à l’écran ! Nous avons une société à changer, un débat à la fois, et une brindille peut devenir un grand feu ! Un grand débat public médiatique, pour mettre nos politiciens dans l’embarras devant la situation inacceptable et les obliger à retravailler leur discours !

Alors, n’hésitez pas à nous citer, et plus encore, à partager des liens sur nos articles partout où vous allez ! S’il y a un sujet dont il importe de parler à temps et à contre temps, c’est bien la vie en danger de l’enfant à naître !

L'article continue ci-dessous...

Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Et vous verrez, si tu en parles, tu en parles avec quelqu’un, vous en parlez et d’autres viendront se joindre à la conversation, pour qu’enfin, ILS en parlent !

J’ajouterais ici une dose de concret dans ce discours. Il faudra être prêt, comme les personnes participant aux manifestations pour la vie ou aux 40 jours pour la vie, à recevoir des insultes, des crachats… Oui, il faut apprendre à « durcir » non pas notre cœur, mais notre visage pour qu’il soit capable de prendre les coups. Mais c’est la seule façon de ramener l’enfant à naître là où son terrible sort l’exige : au centre des conversations, jusqu’à ce qu’il soit sain et sauf !

Et rappelons-nous également que si les attaques sont tout à fait prévisibles, les secours peuvent être imprévisibles. Peu nombreux au début, ils viendront aussi d’un peu partout au fur et à mesure que les langues se délieront. Il y a beaucoup plus de gens qui n’acceptent pas la situation actuelle que les médias veulent le laisser croire, nous pouvons le montrer.

Tenez, je vous propose un exercice pratique pour commencer. Trouver un endroit où insérer, un article, un lien, de CQV cette semaine. Par exemple un lien comme celui-ci ou l’un des liens que l’on trouve à l’intérieur de ce dossier !

N’hésitez pas à appeler vos amis à intervenir si vous partagez sur les réseaux sociaux, pour que vous soyez plusieurs à parler !

Consultez Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Transformez votre vie et la culture par une consécration. Suivez ce lien.



Laissez un commentaire