M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Le fédéral veut moins d’hommes blancs hétérosexuels en recherche

Par Pascal Bergeron (Le Peuple) — Voici la ou les sources de cet article : Gouvernement du Canada et PJMedia/Voici la source de la photo : CC0

Il est douteux d’affirmer, comme le gouvernement fédéral le fait, que la « diversité » favorisât la recherche, il est bien plus évident que l’efficacité est un critère objectivement meilleur pour garantir le bon déroulement des choses. — A. H.

Il croit que la recherche serait mieux desservie avec davantage de femmes, de personnes LGBT+ ou encore d’Autochtones.

La ministre des Sciences et des Sports, Kirsty Duncan, a dévoilé au début du mois le nouveau programme Dimensions : équité, diversité et inclusion Canada. Selon le gouvernement fédéral, « il a été clairement démontré qu’accroître l’équité, la diversité et l’inclusion (EDI) dans le milieu de la recherche favorise l’excellence, l’innovation et la créativité ».

Si l’on se fie à un communiqué du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, le programme Dimensions doit « faire disparaître les obstacles systémiques, notamment ceux qui touchent les groupes sous-représentés ou désavantagés, comme les femmes, les peuples autochtones, les personnes en situation de handicap, les membres de minorités visibles ou de groupes racisés et ceux de la communauté LGBTQ2+ ». Les hommes blancs hétérosexuels, visiblement, ne font pas partie de cette liste.

Mme Duncan a aussi annoncé le lancement de la nouvelle charte Dimension, laquelle est destinée aux établissements d’enseignement postsecondaires. « Les établissements qui décident d’adopter la charte Dimensions s’engagent à intégrer les principes d’EDI dans leurs politiques, pratiques, plans d’action et culture organisationnelle », peut-on lire dans le communiqué.

Fait à noter : les organisations qui « décideront » d’appliquer cette doctrine de l’EDI pourront se partager une enveloppe de 5,3 millions de dollars « au titre des subventions de renforcement de la capacité des établissements en matière d’équité, de diversité et d’inclusion pour aider les établissements à donner suite aux objectifs qu’ils se sont fixés en matière d’EDI ».

Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire