M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement Carême 2020

Jésus Christ

3825 $ recueillis -- Objectif : $5000 -- Il reste 4 jours -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de votre précieuse collaboration en ces temps difficiles ! Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Le combat que nous menons ensemble

Si vous vouliez comprendre exactement ce qu’est le combat que nous menons ensemble à Campagne Québec-Vie, vous n’avez qu’à lire la lettre qu’un travailleur social nous a dernièrement envoyée. Nous avons la permission de reproduire sa lettre, tout en sauvegardant l’anonymat de l’auteur, pour des raisons qui seront évidentes sous peu.

(Nous sommes à seulement deux semaines de la fin de la campagne de financement du temps des fêtes ! Un grand merci à vous si vous avez contribué rapidement. Sinon, faites la différence, dès aujourd’hui -- merci de donner. À date 1866 $ ont été donnés, il reste 5634 $ pour atteindre notre objectif !)

Donner aujourd’hui >>

De : **anonyme**

Objet : Situation inquiétante dans le Réseau de la santé et des services sociaux

Monsieur Buscemi,

Je suis travailleur social depuis plus de 6 années. Dernièrement, j’ai passé en entrevue pour un poste au Centre hospitalier universitaire de Québec. En entrevue, les trois personnes m’ont posé deux questions qui m’apparaissaient surprenantes à première vue. En fait, ces deux questions étaient les seules qui portaient sur une dimension clinique.

La première me demandait si je connaissais la loi de l’aide médicale à mourir et me mettait dans une situation clinique où j’avais à déterminer ce qu’il y avait à faire en face d’une demande. Les détails de la situation m’échappent, mais je me souviens d’avoir répondu que j’avais un grand malaise à répondre à la question considérant ma foi catholique et ma position d’objection de conscience. J’avais aussi dit que je connaissais bien la question parce que j’avais siégé au Comité d’éthique de mon CIUSSS pendant 4 années et dans lequel nous avons travaillé la position de l’objection de conscience.

La deuxième portait sur une demande implicite d’avortement. En fait, elle impliquait une famille qui s’interrogeait sur leur fœtus dans sa 24e semaine et dont les docteurs avaient averti que l’enfant aurait des complications importantes nécessitant des opérations multiples à sa naissance. Je devais répondre à ce que j’allais faire avec les questions de la famille. Ces questions faisaient référence à la possibilité de mettre fin à la grossesse. J’ai indiqué que je ne pouvais non plus répondre à cette situation.

L’entrevue s’est terminée assez rapidement à la suite de ces deux questions. Je suis revenu à Montréal avec cette impression que le Réseau de la santé allait bientôt filtrer les nouveaux employés avec ce genre de question. J’en ai jasé avec des collègues qui m’ont confirmé cette impression. J’en comprends que le Réseau pourrait ne plus vouloir de catholiques sérieux en son organisation. (...) Cela est très grave. Pour l’Église et pour la société. Je vous permets de partager ma lettre pourvu qu’elle reste anonyme. Je ne connais pas assez bien les répercussions d’une lettre ouverte comme celle-ci, avec mon Ordre professionnel par exemple. (...)

Par cette lettre, vous comprendrez ce que nous combattons à Campagne Québec-Vie, et en faveur de qui nous combattons : ce que nous combattons, à Québec-Vie, est le laïcisme (la séparation de la foi chrétienne de la société) et toutes les dérives que cela entraîne : promotion de l’avortement, discrimination injuste des chrétiens et des personnes de bonne volonté, euthanasies, pseudo-mariages contre nature, propagande sexuelle déviante dans les écoles, etc.

Pour qui combattons-nous? Nous combattons pour Jésus Christ notre Roi, et pour les personnes qui, s’inspirant de Lui, apportent sur cette Terre un peu de sa chaleur divine. Nous combattons pour « que Son règne vienne », c’est à dire pour que soit pénétrées d’esprit chrétien « la mentalité et les mœurs, les lois et les structures de la communauté où chacun vit ».

{{recipient.first_name}} — si vous avez déjà donné à notre campagne de financement du temps de Noël, merci de tout cœur. Pourriez-vous encourager d’autres de votre entourage de le faire ? Vous n’avez qu’à faire suivre ce courriel.

Si vous n’avez pas encore eu la chance de donner, saisissez cette chance dès aujourd’hui. La culture de mort qui s’installe de plus en plus au Québec, au Canada, et dans tout l’Occident, peut seulement être renversée par le Bien, c’est-à-dire l’instauration d’une Culture de Vie fondée sur le Roc qu’est la foi en Jésus Christ, et le respect de ses enseignements. 

Merci de donner généreusement >>

Pour la Vie,


Georges Buscemi

Cette semaine sur notre Webtélé


Des transgenres (mâles) dans les prisons pour femmes au Canada ? Trump contre Satan; Augmentation de 20 % des mariages en Hongrie, et bien plus encore.

Voici nos dernières nouvelles :


Le choc pour une femme de voir son père être euthanasié
C’est le 24 février 2018 qu’eut lieu l’euthanasie de Gilles Faucher, en présence de sa fille Nathalie Faucher et du reste de sa famille, précédée d’une fête pré-euthanasie.


Se suicider pour le climat ?
Cette suggestion revient à Luc Fernandez, ex-maire du Plateau-Mont-Royal de Montréal, qui l’a émise dans un post Facebook traitant de la question de l’euthanasie.


IKEA renomme la fête de Noël en Festival de l’hiver
IKEA met tout ce qui est de Noël dans la collection « Vinterfest » ou Winterfest (Fête de l’hiver).


Des parents rejettent l »“éducation sexuelle” de Planned Parenthood
Planned Parenthood redéfinit l’« abstinence » pour y inclure l’activité sexuelle explicite.


États-Unis : des homosexuels se repentent publiquement
Ces hommes et ces femmes étaient venus à Washington afin d’exhorter les parlementaires à s’opposer à la loi sur l’égalité et la fraude thérapeutique qui vise à empêcher les homosexuels à rechercher de l’aide pour se convertir.


Euthanasie et nihilisme
« L’homme de notre temps se veut absolument maître de lui-même. »


Première conférence sur la « détransition » en Grande-Bretagne
Beaucoup de ceux qui sont passés par le processus de « transition », d’homme à simili-femme ou de femme à simili-homme, regrettent ce choix néfaste et cherchent à reprendre l’apparence conforme à leur sexe.


Denise Bombardier dénonce la pédophilie
La justice est couramment laxiste avec de pareils individus qui sont souvent libérés avant le terme de leur peine ; parmi eux se trouvent des récidivistes.


Des transgenres dans les prisons pour femmes… au Canada
Et plusieurs de ces criminels auraient déjà importuné des détenues, harcèlement et agressions sexuels.

Joachim-Son-Forget.jpg
« L’eugénisme à l’œuvre sur les Français à naître »
« Voulons-nous réellement faire venir au monde des enfants qui naissent sans savoir d’où ils viennent ? »


Augmentation de 20 % des mariages en Hongrie
Suite aux subventions que le gouvernement hongrois avait annoncées en juillet pour les mariés, on a pu constater une augmentation de 20 % des mariages dans le pays.


Un projet de loi visant à protéger les médecins pro-vie ne sera probablement pas voté
Le projet de loi albertain visant à protéger les médecins et autres soignants pro-vie ne sera très probablement pas voté, pour raisons de suicide, de vacances de Noël et de renouvellement annuel de l’ordre du jour.


La grossesse partagée…
Elles sont deux femmes lesbiennes vivant ensemble qui voulaient avoir un enfant et se sentir mères pareillement.


Jonathan « Jessica » Yaniv récidive
Cet infatigable transgenre a tenté de se faire servir comme patiente à un cabinet de gynécologie, lui qui n’est en rien une femme et qui a tous les organes qui caractérisent un homme (sans compter la génétique), pour être refusé, et pour cause !


Soyez le premier à commenter

S'il vous plaît activer votre compte en cliquant sur le lien que nous venons de vous envoyer par courriel.