M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Alerte orange 2020

tournant

885 $ recueillis -- Objectif : $5000 -- Il reste 10 jours -- Merci de votre grande générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de votre don en ces temps où il faut faire preuve de vigilance. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

L'avortement chez les femmes de 40 ans

Sur le site du journal La Presse du 26 mars 2014 :

(Une souffrance qui n'a pas le droit d'être dite dans nos sociétés...)

(Photo :  bradleygee sur flickr.com, licence creative commons)

 

(...)Et parce que, malheureusement, le taux d'interruptions volontaires de grossesse (IVG) suit aussi une courbe à la hausse. «Depuis les années 2000, on observe une tendance à la baisse du taux d'IVG chez les femmes des groupes d'âge de 15 à 34 ans et une légère hausse chez les femmes des groupes de 35 à 44 ans», selon l'Institut de la statistique du Québec. Au Québec, le taux d'IVG est de 4/1000 chez les 40 à 44 ans et de 11,7/1000 chez les 35 à 39 ans.

Même chose en Angleterre, où le taux d'IVG est aussi élevé (4 sur 1000 grossesses) chez les 40-44 ans que chez les moins de 16 ans. Aux États-Unis, 38 % des grossesses chez les femmes âgées de 40 ans et plus ne sont pas planifiées, et 56% de celles-ci se soldent par un avortement. (...)

Il faut ajouter à cela les très nombreux avortements causés par le port du stérilet :

(...)Au Centre de santé des femmes de Montréal, on souligne que les femmes sont davantage intéressées par les méthodes contraceptives à long terme. «Le stérilet est en plein essor. On voit une importante augmentation de son utilisation ici comme dans plusieurs cliniques, il s'en installe beaucoup, dit Anne-Marie Messier, directrice générale de l'organisme. (...)

Le tiers des hommes de 50 ans est vasectomisé, à un rythme de 15 000 vasectomies par année. L'effet secondaire de l'avortement et de la contraception au Québec sera la disparition d'un peuple, et ce sera son propre « choix ».

Campagne de financement - Alerte orange 2020

Merci de veiller avec nous. L'objectif est de 5000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire