M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

prière

$ 4,492 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiChers amis de la Vie,

Pour que la Marche de 2025 soit encore plus grande et belle : Merci de nous aider ! Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Elections Provinciales 2022 - 1ère partie

Hier matin, en route vers l’église, j’ai tout de suite remarqué qu’il y avait quelque chose de différent dans les rues de Montréal : plein de pancartes sont apparues! Les élections provinciales sont déclenchées! Durant la nuit, les équipes de campagne de plusieurs partis étaient déjà à l’œuvre pour recouvrir la province entière des visages des divers candidats régionaux!

Dans exactement 5 semaines, nous aurons la chance de voter pour nos représentants à l’Assemblée nationale. Les candidats qui vont se faire élire nous représenteront très probablement pour les 4 prochaines années.

Je sais que pour plusieurs d’entre vous, et pour moi y compris, ces élections ne semblent pas se diriger vers un dénouement encourageant. Les sondages nous disent que le parti au pouvoir se dirige vers un autre mandat majoritaire. Un seul des partis politiques semble nous représenter, au moins en partie.

Avec tout ce qui se passe, j’ai besoin de votre aide.

Dans la culture et la politique au Québec, les valeurs chrétiennes et la position pro-vie ne semblent pas être à la mode. On doit changer cela. Ce qui est important, maintenant, c’est que nos politiciens sachent que nous sommes là. Il faut qu’ils sachent que nous sommes nombreux, et il faut qu’ils nous entendent parler de l’importance de nos valeurs et principes. Chacun des 125 candidats des 5 grands partis doit entendre notre voix. Les candidats de votre région auront plusieurs rencontres avec leurs électeurs dans les semaines à venir. Rencontrez vos candidats. Demandez-leur leur position sur les choses qui nous sont importantes. Et, lorsque c’est possible, expliquez-leur pourquoi on se tient à nos enjeux : la protection des familles, la protection des enfants à naître, le droit de pratiquer notre foi chrétienne librement. Mais aussi, posez des questions plus spécifiques ; voici quelques suggestions :

  • Que pensez-vous des avortements tardifs? Est-ce qu’avorter quelques journées avant l’accouchement est acceptable? Si l’enfant est né vivant d’un avortement tardif, devrait-on le tuer/le laisser mourir? Est-ce que vous croyez que l’avortement est un bien ou un mal?
  • À quel âge pensez-vous que les enfants devraient apprendre sur la sexualité? Est-ce que les enfants à l’école primaire devraient être exposés et encouragés à l’homosexualité et au transgenrisme? Est-ce que les parents devraient avoir le choix des choses qui sont enseignées à leurs enfants? Croyez-vous que les parents sont responsables de leurs enfants jusqu’à l’âge adulte? Que pensez-vous des parents qui éduquent leurs enfants à la maison?
  • Est-ce que les églises devraient garder leur statut de charité? Est-ce que les centres de grossesses devraient garder leur statut de charité?
  • Approuveriez-vous une légalisation légalisant la prostitution?
  • Êtes-vous en faveur de la confidentialité médicale? Que ferez-vous pour protéger la vie privée des citoyens à cet égard? Que pensez-vous de rendre la vaccination contre le COVID obligatoire? Défendriez-vous le droit de conscience des médecins? Supporteriez-vous des lois pour protéger les plus vulnérables de notre société (les personnes âgées, déprimées, malades, avec des handicaps divers)? Que pensez-vous de l’aide médicale à mourir pour ces personnes vulnérables?

Et si vous le pouvez, posez des questions sur les autres enjeux politiques, comme l’environnement, l’économie, les armes à feu, l’immigration, etc. C’est important de se montrer intelligent et impliqué dans les divers aspects de la gouvernance de notre province et pays. Aussi, on veut savoir ce qu’eux, nos candidats pensent, et non ce que le chef du parti pense, ou la politique officielle de leur parti. On veut l’opinion des candidats. C’est eux qui vont voter à l’Assemblée nationale selon ce qu’ils pensent être le mieux pour leurs électeurs.

C’est bien et c’est aussi important de montrer notre tristesse et déception quand ils ont des idées qui vont contre nos positions de base. C’est bon d’expliquer ce que l’on croit, quand on en a la chance. Peu importe les questions que vous décidez de poser, je vous encourage à toujours le faire en charité et toujours d’une manière à bien représenter Notre Seigneur. Nous, qui sommes des chrétiens, nous sommes en effet des « petit-Christ » à nos voisins, nos familles, et dans les semaines à venir, à nos candidats provinciaux. Avant toute action et toute conversation, préparons-nous avec la prière, pour que l’Esprit-Saint puisse nous guider, et que le Seigneur puisse ramener plusieurs brebis égarées à lui.

Si vous avez des informations sur les candidats de votre circonscription, nous aimerions le savoir. Envoyez-moi un courriel à [email protected]. Je vous remercie d’avance.

À propos du vote du 3 octobre, pour qui voter, à propos des questions de conscience… on s’en reparle plus tard.   

Voici mon entretien avec Georges sur son émission de la semaine dernière. Cela pourrait vous intéresser. Parmi différents sujets que l’on traite, on y parle considérablement de ces élections.

Que le Seigneur vous garde,


Arpad Nagy
Directeur des opérations politiques
Campagne Québec-Vie


Résultats 1 commentaire

S'il vous plaît activer votre compte en cliquant sur le lien que nous venons de vous envoyer par courriel.
  • a publié cette page 2022-08-29 16:04:58 -0400