M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

prière

$ 2792 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Il reste 8 jours -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiChers amis de la Vie,

Pour que la Marche de 2025 soit encore plus grande et belle : Merci de nous aider ! Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

De jeunes parents refusent l’avortement pour leur fils privé de bras


Le petite Hendré Strauss.

Par Nancy Flanders (LiveActionNews) — Traduit par Campagne Québec-Vie

Une femme de 25 ans et son mari ont été critiqués pour avoir refusé d'avorter leur fils parce qu'il n'a pas de bras. Elle dit qu'elle aime son fils tel qu'il est — « parfait ».

Selon The Mirror, Mariaan Strauss et son mari Hendrick, originaires d'Afrique du Sud, ont expliqué qu'ils avaient appris lors d'une échographie à 13 semaines que leur fils n'avait pas de bras. Le médecin a conseillé aux parents d'avorter. Bien que l'idée d'élever un enfant doté de capacités différentes ait semblé décourageante au couple, ils n'ont pas voulu mettre fin à sa vie.

Qualifié d'« égoïste » pour cette décision, le couple affirme aujourd'hui qu'Hendré, âgé de 11 mois, est « le plus beau cadeau que nous ayons pu recevoir ». Il ne pesait qu'un peu plus de deux kilos à la naissance et Mariaan a déclaré que son mari et elle avaient pleuré « parce que c'était un si beau moment ».

Pourtant, dit-elle, « la grande et sombre dépression m'a frappée ».

La société est cruelle et je me suis dit : « Notre enfant sera-t-il un jour accepté ? Va-t-il faire l'objet de moqueries et de brimades ? »

Elle a ajouté : « Les mots de mon spécialiste me revenaient sans cesse à l'esprit : "Tu es égoïste si tu n'avortes pas. Vous devez penser à l'enfant. Il ne pourra jamais avoir une qualité de vie normale" ».

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement -- Marche pour la vie 2024

$ 2792 recueillis -- Objectif: 10 000 $. -- Il reste 8 jours -- Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

Mariaan s'est mise en colère contre Dieu pour avoir permis à son fils de naître sans bras et a commencé à s'en vouloir. La peur de l'inconnu l'a envahie. « Vous priez et vous demandez un enfant en bonne santé, et voilà ce qui arrive », dit-elle. « Mais si je devais choisir aujourd'hui, je le prendrais comme ça, encore une fois, sans bras. »

Aujourd'hui, elle considère que leur refus de l'avortement a été la meilleure décision de leur vie.

« Quand Hendré a eu trois mois, il a appris tout seul à rouler d'un endroit à l'autre et c'est comme si un nuage s'était levé », dit-elle. « J'ai réalisé que mon enfant allait bien, puis que j'allais bien et que la dépression avait disparu ».

Pourtant, ces mots du médecin restent gravés dans sa mémoire et elle pense aux autres mères qui choisissent l'avortement après un tel diagnostic. « J'aimerais qu'elles m'entendent quand je leur dis que c'est normal d'avoir un enfant différent de l'idée que la société se fait de la "normalité" », dit-elle. « Hendré est le plus beau cadeau que nous ayons reçu ».

Hendré, qui aura un an en juin, est également confronté à d'autres problèmes médicaux. Il lui manque un os de la jambe inférieure et son estomac ne s'est pas développé correctement, mais ses parents reçoivent beaucoup de soutien pour l'aider à surmonter ses problèmes de santé et ils espèrent qu'il pourra un jour recevoir des prothèses de bras.

Selon Hendrick, Hendré se déplace désormais partout. « S'il veut aller chercher un jouet de l'autre côté de la pièce, il bouge ou il tire ses petites jambes sous lui et se pousse vers l'avant », a déclaré Hendrick. Il ajoute : « Hendré dort dans son berceau à côté de notre lit. Quand il se réveille, il reste allongé et nous sourit. Et dire que je voulais le jeter parce que j'avais peur et que je n'étais pas sûr de moi ».

Campagne de financement - Marche pour la vie 2024

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire