M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Alerte orange 2020

tournant

885 $ recueillis -- Objectif : $5000 -- Il reste 10 jours -- Merci de votre grande générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de votre don en ces temps où il faut faire preuve de vigilance. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Déchirement d'une famille sur l'euthanasie d'un des leurs

Sur le site de rtl.fr du 5 septembre 2014 :

(Photo : micora sur flickr.com, licence creative commons)

 

 

 

C'est un nouveau cri d'urgence d'une partie des proches de Vincent Lambert, d'élus et de personnalités de la vie civile qui parait, ce vendredi 5 septembre, dans Le MondeCe collectif signe une tribune pour demander le respect de la décision de l'équipe médicale du CHU de Reims, où est hospitalisé Vincent Lambert. Ils exigent concrètement l'arrêt des traitements et donc l'euthanasie de Vincent Lambert. 

C'était sans compter la réaction de l'autre partie de la famille Lambert qui, elle, exige le maintien en vie de Vincent Lambert et qui s'expriment dans Le Figaro le même jour. 

Et oui, une partie de la famille doit se battre contre une autre partie, pour les empêcher d'affamer Vincent Lambert jusqu'à ce qu'il en meurt...Il faut lire les deux lettres pour constater le combat d'une idéologie contre l'amour familial... et surtout, la lettre de la famille parue dans le Figaro, dont voici un extrait : 

Nous sommes profondément meurtris par l'état de Vincent, par les défauts et refus de soins dont il est la victime depuis bientôt deux ans, et par la volonté délibérée et les manœuvres pour l'euthanasier à toute force, y compris par certains membres de sa propre famille.

C'est pourquoi nous souhaitons lancer cet appel du cœur et de la raison et rectifier les contrevérités qui courent.

Non, Vincent n'est pas un légume. L'état dit végétatif qu'on lui a collé est un terme péjoratif qui est contesté par certains spécialistes, car il ne correspond pas à la réalité. Ils lui préfèrent le terme cliniquement exact «d'état d'éveil sans réponse». Vincent dort, se réveille, suit parfois son entourage des yeux, réagit à certaines sollicitations, n'est branché à aucune machine, ne reçoit aucun traitement qui le maintiendrait en vie. Vincent n'a besoin que d'être nourri et hydraté. (...)

Mais les idéologues de l'autonomie ne peuvent supporter cet amour patient qui prend soin de l'autre jour après jour. Cet amour serait contraire à la dignité du patient... qui consisterait à ne dépendre de personne.

Un combat de l'orgueil contre l'humilité...

Campagne de financement - Alerte orange 2020

Merci de veiller avec nous. L'objectif est de 5000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire