M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

6 janvier — fête de l’Épiphanie

Par Geneviève De Vriendt (Campagne Québec-Vie) — Photo : Diocèse de Rouen/Wikimedia Commons

C’est impensable qu’aujourd’hui nos chefs d’État se prosternent devant leur Dieu, qu’ils donnent au Roi des rois l’honneur, la reconnaissance, l’adoration qui Lui est dû. C’est impensable parce que nos chefs d’État préfèrent verser des fonds et se prosterner à terre pour des « libertés » plus aliénantes les unes que les autres, pour des gains matériels plus appauvrissants spirituellement les uns que les autres.

Et pourtant, il y a 2021 ans, trois rois ont parcouru un long voyage pour rendre hommage au plus faible des rois, un Dieu Tout-Puissant. Ils ne recherchaient pas l’esclavage de la fausse liberté, de l’argent, du plaisir, mais simplement la soumission libératrice à leur Dieu.

Les trois rois mages, dont nous célébrons la fête aujourd’hui, révèrent par leur soumission la royauté et la puissance du Dieu fait homme. « Ce ne sont plus seulement les bergers qui sont appelés par les Anges à reconnaître le VERBE FAIT CHAIR, c’est le genre humain, c’est la nature entière que la voix de Dieu même convie à l’adorer et à l’écouter. (Dom Guéranger). »

Ils ont cherché la Vérité et une étoile les a guidés vers elle, vers « le chemin, la vérité, et la vie (Jean 14,6). » L’Épiphanie manifeste la récompense infinie donnée à ceux qui recherchent la Vérité. Elle seule peut apporter la paix, l’ordre, et le bonheur que tous ceux submergés par le chaos actuel désirent avidement.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire