M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2018

1065 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 7 jours pour atteindre notre but -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de nous aider, à ce moment critique pour notre société, à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Une nouvelle maison de soins palliatifs dans l'est de Montréal?

Sur le site du Journal de Montréal du 16 juin 2013:

 

 

Fatigué de voir des gens mourir seuls, entassés dans des chambres d’hôpital, un homme a entrepris une lutte pour fonder un centre où «les gens pourront mourir dignement».
 
À Montréal, il manque près d’une soixantaine de lits de soins palliatifs sur les 196 nécessaires, selon les normes du ministère de la Santé, soit un lit par 10 000 personnes.
 
C’est pourquoi Régis Arsenault, un bénévole auprès des personnes mourantes, souhaite ajouter 20 lits en implantant une maison de soins palliatifs dans l’est de l’île. Il estime que la situation est urgente.
 
«Il y a des listes d’attente et souvent, quand la famille reçoit l’appel, la personne est morte depuis des semaines», explique-t-il.
 
Moins cher
 
Deux centres semblables à celui que M. Arsenault veut fonder existent déjà à Montréal.
 
Selon lui, cette solution est économique pour l’État puisque les maisons de soins palliatifs se financent à plus de 50% par des dons, le reste provenant de fonds publics.
 
Il trouve qu’il est indécent que des gens meurent à l’hôpital, alors que ces lits pourraient être utilisés pour soigner des gens.
 
Il estime aussi que les maisons de soins palliatifs offrent une aide directe aux citoyens.
 
«Quand quelqu’un est en train de mourir, ses enfants doivent quand même aller travailler. Souvent, ils meurent à l’urgence. Ce n’est pas adéquat», soutient M. Arsenault.
 
(...)
 
La situation au Québec selon ce même article:
 
L’ACCÈS AUX SOINS PALLIATIFS
80% des gens meurent sans avoir accès aux soins palliatifs dont ils ont besoin.
85% de l’objectif du nombre de lits de soins palliatifs au Québec est atteint.
Environ 130 000 $: coût annuel réel d’un lit de soins palliatifs.
Le financement gouvernemental est de 60 000 $ par lit dans une maison de soins palliatifs.
 

Campagne de financement été 2018. Merci de nous aider avec un don spécial. L'objectif est de 5000$.

Pâques

Merci de nous aider à dénoncer les dérives de notre époque et à présenter les solutions.

1065 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 7 jours pour atteindre notre but -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie
Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire