M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2018

famille

1455 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 10 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de nous aider, à ce moment critique pour notre société, à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Le mauvais sexe ?

Une équipe de savants sud-coréens vient de découvrir une façon infaillible (un simple test sanguin) de déterminer dès la première semaine de grossesse si le fœtus sera un garçon ou une fille. Voilà une nouvelle rapportée par le journal La Presse du 9 janvier 2012 et qui a fait le tour du monde.

Adieu l'échographie après 12 semaines pour les parents pressés de connaître le sexe de leur bébé.

L'éditorialiste de La Presse Jean-Pascal Beaupré s'inquiète devant ce supposé progrès de la science. "Au Québec, dit-il, en 2010 il y a eu 26124 avortements pour 88300 naissances. Les motifs invoqués pour avorter ne sont pas souvent d'ordre médical : situation économique, instabilité du couple, volonté de poursuivre une carrière, désir de ne pas avoir un autre enfant, etc. Admettons qu'un couple rêve d'avoir un garçon ; si ce couple n'est pas réfractaire à l'avortement, comme il y en a beaucoup au Québec, il sera tenté de faire interrompre cette grossesse".

Notre monde décadent est rendu là ! La sélection du sexe du bébé sera maintenant possible avec une facilité déconcertante et à la portée de tout le monde. Et encore plus d'avortements à l'horizon.

N'oublions pas qu'en Chine communiste, avec la politique de l'enfant unique, on a massacré par avortement un nombre incalculable de filles, car les familles désiraient à tout prix la naissance d'un garçon. Cette politique a provoqué d'incroyables problèmes sociaux dans ce pays où l'athéisme règne en maître comme "religion" officielle.

L'être humain est-il devenu fou ? Après avoir bafoué et renié la loi naturelle du Créateur, il se lance tête première dans l'aventure inhumaine de l'eugénisme sans se soucier des terribles conséquences de ses actes. Il est gonflé d'orgueil et d'égoïsme.

Les savants et le bon peuple chloroformés aux vapeurs du mal se prennent maintenant pour Dieu. Plus rien ne les arrête.

Avec de telles aberrations, un jour viendra où on récoltera ce qu'on aura semé. Et ce ne sera pas beau à voir...

Campagne de financement automne 2018. Merci de nous aider avec un don spécial. L'objectif est de 5000$.

Automne

Merci de nous aider à dénoncer les dérives de notre époque et à présenter les solutions.

1455 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 10 jours -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire