M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

19 femmes libérées d’une « usine à bébés » au Nigéria

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : Tatiana Vdb/Flickr

Quand la GPA dégénère (en fait c’est déjà une pratique décadente)… Extrait de Gènéthique :

Au Nigéria, 19 jeunes femmes âgées de 15 à 28 ans ainsi que 4 bébés ont été libérés par la police de Lagos. Ces femmes « pensaient venir à Lagos pour trouver un emploi et se sont retrouvées piégées », a déclaré le porte-parole de la police, « d’autres savaient parfaitement ce qu’elles venaient faire ».

Les bébés nés dans ce lieu étaient destinés à être vendus, les garçons pour environ 1850 dollars canadiens et les filles pour environ 1100 $, en général à des couples infertiles et d’une classe aisée.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire