M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Automne 2021

mère et enfant

2182.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 7 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Aidez-nous à transmettre l'espérance, qui seule nous donne la force de traverser ces temps cruciaux. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Richard Martineau et Sophie Durocher: et si on parlait d'avortement?

La réflexion sur l’avortement est toujours un sujet d’actualité. Les positions des gens peuvent aussi évoluer. Il suffit de prendre le journaliste, chroniqueur et blogueur Richard Martineau qui s’interrogeait (dans une chronique) il y a quelque temps sur les excès de l’avortement.

Ou Sophie Durocher, sa femme, qui manifestait une certaine volonté d’en finir avec la langue de bois et qui s’est aperçue de la sottise de l’acte d’avortement d’un enfant à naître. Voici ce qu’elle disait sur son blogue:
 
Jusqu’à tout récemment, l’avortement était pour moi quelque chose de tout à fait abstrait. Jusqu’à ce que je voie l’exposition sur le corps humain, et que j’entre dans la salle des embryons et des fœtus. Devant les minuscules bras, les petites jambes, déjà presque complètement formées après quelques semaines seulement, j’ai eu une réaction épidermique : comment peut-on passer tout ça à l’aspirateur sans en être profondément bouleversée ?
 
Cheminement extrêmement intéressant pour tout individu doué de raison et de sens commun.

Campagne de financement - Automne 2021

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire