M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
Le Québec prie le chapelet en public pour la fin de la crise sociétale liée au covid. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Retournons vers Lui, sans quoi nous continuerons à nous faire prendre

Mais qu’est-ce que c’est que cette « alerte orange », le thème de notre campagne de financement de l’automne 2020 ?

C’est d’abord cette fameuse alerte indiquant une vigilance accrue suite à une prétendue augmentation de « cas » du coronavirus dans certaines régions du Québec, dont Montréal et Québec, en passant par la région de Chaudière-Appalaches. Entre autres restrictions, les églises sont dorénavant limitées à 25 ou 50 personnes par service, à la différence des théâtres et autres salles de spectacle, qui peuvent encore accueillir jusqu’à 250 personnes. Bref, sous prétexte d’un virus que le Dr Lawrence Rosenberg, PDG de l’hôpital juif à Montréal avait dernièrement caractérisé comme « probablement pas plus dangereux que la grippe saisonnière », nous avons une recrudescence de cas stimulés par une montée exponentielle de tests douteux. Si alerte il y a, elle sonne pour nous éveiller à la situation d’une dictature sanitaire qui s’installe par l’exagération et la supercherie.

Deuxième alerte orange : si le confinement avait eu des effets dévastateurs sur nos aînés au printemps (le désistement massif d’employés des maisons pour personnes âgées ayant entraîné décès par négligence, isolement, faim et soif, ainsi que par « soins palliatifs » donnés en remplacement de soins hospitaliers), un deuxième confinement imposé, disons, vers la mi-octobre fournira sans doute d’autres décès pour alimenter davantage la machine de propagande gouvernementale et médiatique. Nous sonnons donc maintenant l’alerte, pour faire annuler tout plan de reconfinement qui entraînera sûrement l’isolement, la tristesse et la mort de trop de nos aînés.

Finalement, l’alerte orange, c’est le temps de la vigilance, avant l’alerte rouge. Ces signes que nous voyons sont autant de messages que Dieu nous envoie pour nous préparer. Son message, dirigé aux individus comme aux sociétés, est celui d’un retour vers Lui, sans quoi nous continuerons à nous faire prendre dans les mailles du malin et de ses instruments ici bas. Si perdure l’anti-culture de l’avortement, de l’euthanasie, du faux-mariage et de l’impiété, c’est que trop peu de gens ne se soucient de l’importance de Dieu dans la vie personnelle et sociétale. C’est pourquoi nous avons tout intérêt à chercher Sa volonté en toute chose. 

Alerte orange : notre combat spirituel contre le mal ici-bas, en nous et dans les autres, est mené par la prière, le jeûne, l’aumône, la formation, l’évangélisation, sur Internet et sur le terrain. Toutes des tâches que Campagne Québec-Vie accomplira cet automne avec une intensité renouvelée, avec votre appui !

 

 

Pour la Vie,


Georges Buscemi

P.S. Merci à ceux et celles qui ont déjà répondu à notre appel dans le cadre de cette campagne de financement. Si ce n'est pas déjà fait, merci de faire un don spécial, car il nous reste 12 jours pour recueillir le 4610$ nécessaire pour atteindre notre objectif.


Soyez le premier à commenter

S'il vous plaît activer votre compte en cliquant sur le lien que nous venons de vous envoyer par courriel.