M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Non à la promotion de l’avortement, la contraception et l’idéologie LGBT

Par Solange Lefebvre-Pageau, présidente du Centre international de recherche et d’éducation familiale (CIREF) — Photo (modifiée) : mego-studio/Freepik

Une proposition à toute personne soucieuse d’un véritable humanisme dans nos sociétés contemporaines

Du 15 au 26 mars, l’ONU tiendra la 65e Commission annuelle sur le statut des femmes (CSW). L’examen de la première page de leur site web nous laisse entrevoir un ensemble de valeurs auxquelles il n’y a rien à redire, car tout le monde veut la promotion de la femme, mais le ver est dans la pomme. Une recherche sur ce site des termes « droits reproductifs », nous renvoie à des textes qui réclament que soient imposés légalement sur l’ensemble de notre planète, le « droit » à la contraception et à l’avortement, à la théorie du genre, etc. Cela suppose aussi le refus d’une éducation qui promeut le respect de la vie et un sain développement hétérosexuel.

Devant cette situation, que dois-je faire, moi, Solange, qui œuvre depuis des décennies à la promotion du développement intégral de l’être humain au sein de notre société du Québec et d’ailleurs ?

Serait-ce de garder le silence sur notre ambitieux projet, longuement mûri, de faire découvrir à tous, mais avant tout, aux parents, le fondement humain et spirituel de l’amour, de la sexualité et de la complémentarité des sexes, selon la vérité de Dieu, des sciences de l’éducation et de la santé ?

Vais-je me taire, par crainte d’avoir, plus que jamais, à payer chèrement le prix de la perte de ma liberté de parole en voulant faire découvrir notre site web www.ciref.ca contenant un enseignement à distance dont le contenu, me dit-on, ne court pas les rues ? Ou encore, pour éviter de devoir payer une amende ou d’être conduite en prison pour avoir refusé les objectifs de la CSW ?

L'article continue ci-dessous...
Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Comme maman, grand-maman, infirmière éducatrice à la retraite, auteure, fondatrice et directrice du Centre international de recherche et d’éducation familiale (le CIREF), qui a depuis plusieurs décennies, opté pour la défense de l’enfant dès sa conception, et qui a saisi la nécessité d’appuyer les parents dans l’exercice de leur responsabilité et de leur droit de transmettre à leurs enfants, une saine intégration des éléments essentiels d’humanité, ma réponse est radicalement NON. En voici le pourquoi.

Non, humainement, par respect de tous les enfants, adolescents et jeunes adultes du monde qui ont le besoin et le droit d’apprendre de leurs parents — dès leur petite enfance et tout au long de leur période de croissance — à assumer leur tâche humaine et spirituelle de devenir des êtres affectivement et sexuellement aimants, équilibrés, harmonieux.

Non, spirituellement, par respect de Dieu, Auteur de la vie, qui nous appelle à assumer dignement deux nobles dimensions de notre être, l’amour et la sexualité, cela par un important travail intérieur favorisant le développement d’une solide structure interne et, par ricochet, la réussite d’un projet couple-famille.

Il est vrai qu’un grand nombre de parents et de leurs collaborateurs sont mal préparés à aider enfants, ados et jeunes à intégrer leur être masculin ou leur être féminin, étant entraînés depuis des décennies sur une voie contraire. Graves sont pour tous les enjeux de cette carence éducative. Ils ont aujourd’hui le besoin de découvrir et d’intérioriser la pédagogie d’une démarche intérieure d’intégration de l’amour et de la sexualité.

Vous qui me lisez, permettez-moi l’audace de vous inviter à prendre le temps de visiter notre site www.ciref.ca et de vous inscrire courageusement à notre enseignement à distance qui vous offre, sur une période de 4 mois, la possibilité d’approfondir la formation L’intégration de l’amour et de la sexualité chez l’enfant de 0 à 12 ans.

Cette formation au fondement de l’intégration de l’amour et de la sexualité — qui est simple mais qui ne s’improvise pas — est essentielle pour suivre les trois autres formations annoncées dans notre site web.

Cordialement,
Solange Lefebvre-Pageau, inf. M. Sc.
Fondatrice et directrice
Centre international de recherche et d’éducation familiale
209-3500, av. Benny, Montréal, QC H4B 2R8
514-342-0695 [email protected]
www.ciref.ca
Le 14 mars 2021



Laissez un commentaire