M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

La nouvelle croisade de la gauche homosexuelle : Normaliser le sexe entre adultes et enfants

baby-1151351_640.jpg

Par Matt Barber (WND) - traduit par Campagne Québec-Vie par Dominic Larkin

Tant pis pour la rhétorique de la gauche au sujet du consentement entre adultes dans les relations sexuelles. Nos amis, auto-décrits progressistes de l'ACLU, (Union américaine pour les libertés civiles) MSNBC et d'ailleurs, n'ont cessé leurs efforts pour réduire l'expression «adultes consentants» au simple terme «consentants». Un qualificatif beaucoup moins encombrant dans la noble lutte pour une licence sexuelle sans frein.

La tolérance de la «romance intergénérationnelle» chez les adultes «attirés par les mineurs» suscite beaucoup d’enthousiasme ces temps ci.

Kaitlyn Hunt, vous connaissez ? Au cours de l'année écoulée [2013 Ndlt], la « persécution homophobe»  de cette pauvre femme lesbienne incomprise est devenue une cause célèbre chez les activistes des «droits des homosexuels» et autres pourvoyeurs de perversion de la gauche.

Laissez un commentaire Lire la suite

Le congrès des États-Unis vote pour interdire de façon permanente le financement de l’avortement par les contribuables

congress-usa.JPG

Par Claire Chrétien (LifeSiteNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

Le congrès des États-Unis vote pour interdire de façon permanente le financement de l’avortement par les contribuables

Washington, DC – La Chambre des Représentants a voté par 238 votes contre 183 afin d’interdire de façon permanente le financement de l'avortement par les contribuables. 

Introduite par le Représentant Républicain du New Jersey Chris Smith, la loi sur le non financement de l'avortement par les contribuables (HR 7) rend permanent l’Amendement Hyde. Jusqu'à présent, cet amendement qui interdisait que les fonds fédéraux soient utilisés pour financer des avortements par le biais du système Medicaid, était renouvelé annuellement.

L’Institut Charlotte Lozier estime que l’Amendement Hyde a sauvé plus de deux millions de vies depuis qu’il avait été déposé en 1976.

Laissez un commentaire Lire la suite

Pendant mon avortement, on a «tourné l'écran de sorte que je ne puisse pas voir mon bébé»

0-ecran.jpg

Par Kaitlyn Heid (LiveActionNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

Des années avant mon fils, j'ai choisi l'avortement. C'était mon choix. Peut-être à cause de ma situation. Peut-être parce que j'avais trop honte de porter un enfant à l'époque. Peut-être parce que je n'en savais pas plus. J'aurais aimé en savoir plus.

Je savais que je voulais l'avortement, mais encore plus je savais que c'était mauvais. Je savais que juste y penser me rendait malade. Je savais que je ne voulais pas que quelqu'un le sache. Je savais que j'avais peur. Et j'étais trop paralysée par la peur pour fuir ce que mon cœur me disait de ne pas faire.

Quand j'étais enceinte pour la première fois, on n’a pas appelé mon bébé un bébé. On a appelé mon bébé un fœtus. On m'a dit que je recevrais des conseils et du support, mais tout ce qu'ils ont fait, c'était de me donner un papier pour cocher les cases demandant si c'était mon choix et si j'avais été violée. Ils ont tourné l'écran de sorte que je ne pouvais pas voir mon bébé dans l'utérus. Je ne pouvais donc pas voir le cœur battant de mon bébé. Ils ont fait tout leur possible pour déconnecter mon esprit du fait que je portais un bébé. Un humain. Mon enfant. Comme ils ont continuellement dit que c'est un fœtus. Fœtus. Pas la vie. Fœtus. Fœtus. Fœtus. Fœtus. Fœtus…

Laissez un commentaire Lire la suite

Une militante pour l'avortement lâche son panneau pro-choix et rejoint les rangs des militants pour la vie, au cours de la Marche pour la Vie

march-life-sign-stop-abortion.jpg

Par Nancy Flanders (LiveActionNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

Dans l’émission radio Catholic Connection du 30 janvier 2017, l'animatrice Teresa Tomeo a présenté des interviews concernant la 44e Marche annuelle pour la vie, qui avait eu lieu le 27 janvier 2017. En parlant avec Jeanne Mancini, présidente de la Marche pour la Vie, Madame Tomeo a pris des appels téléphoniques de personnes qui souhaitaient partager leurs histoires sur la Marche. Une femme a raconté comment la Marche a changé le cœur d'au moins une partisane de l'avortement.

Maryann a appelé depuis Midland, dans le Michigan. Elle n’avait pas pu assister à la marche elle-même, mais son mari et sa fille y sont tous les deux allés. Elle a raconté ce moment incroyable où sa famille a assisté à la conversion d’une contre-manifestante pro-avortement:

Leur groupe marchait devant la bannière [de la Marche pour la Vie], et ils ont vu trois jeunes gens - deux hommes et une femme - qui portaient des pancartes pro-avortement. Et ces trois militants sont arrivés à l’endroit du cortège où se trouvaient des photographies et des banderoles d'images d'avortements, et une vidéo d'un avortement. Et la femme s'est arrêtée net, elle a commencé à pleurer, elle a posé sa pancarte et elle a attrapé une banderole pro-vie.

Laissez un commentaire Lire la suite

Les vraies raisons surprenantes de la haine contre Donald Trump

anti-Trump-3a_810_500_55_s_c1.jpg
Des manifestants brûlent une effigie de Trump

Par Steve Jalsevac (LifeSiteNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

Ne prenez pas au sérieux la plupart des plaintes et accusations que vous entendez ces derniers temps contre Donald Trump. Il s’agit plutôt d’une guerre vilaine, violente et croissante engagée contre l’administration Trump et les conservateurs en général. Le gros de cette bataille est orchestré et largement financé par les élites d’un mouvement global – une vieille philosophie née il y a plusieurs décennies qui plaide pour un Nouvel Ordre Mondial dirigé par un gouvernement mondial; un monde dépeuplé, sans frontière et d’un laïcisme agressif.

Je vous invite vivement à regarder la vidéo ci-dessous produite par Remnant TV.   Elle fournit le contexte idéal. Sur la base de ce que j’ai vu, lu et expérimenté pendant plus de 40 ans, je crois que cette vidéo tombe à pic. Rien d’autre ne peut expliquer les énormes manifestations “spontanées” non spontanées, hystériques et vicieuses qui ont lieu dans plusieurs villes et nations à l’échelle nationale et internationale.

Laissez un commentaire Lire la suite

Né prématurément à 29 semaines, des quadruplets montrent pourquoi chaque enfant mérite de vivre

0-Quads.jpg

Par Danny David (LiveActionNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

Les chances de pouvoir concevoir des quadruplets naturellement sont d’environ un sur 700,000.  Mais cette année, le couple de Kortney et Justin Miller ont eu cette chance et ont ainsi aidé leur hôpital local à faire sa marque dans l’histoire médicale.  Juste avant Noël le 16 décembre dernier, ledit couple a souhaité la bienvenue en l’hôpital Piedmont Newman, d’un premier ensemble de quadruplets : Brandon, Brayden, Bryant et de Kenlee -- ces trois frères et leur sœur sont arrivés à 29 semaines de grossesse.

Dans la famille de Kortney il est fréquent d’avoir des jumeaux ou des triplets mais quel ne fut pas la surprise pour ce couple d’apprendre qu’ils auraient des quadruplets; mais ils s’en disent vraiment bénis.  Même la mère de Kortney lui dit fièrement qu’elle perpétue la tradition familiale.

1-quads.jpg

Le Newman Times-Herald rapporte qu’une équipe plutôt large de spécialistes et une équipe de cet hôpital connue sous le nom de « QuadSquad » se sont préparés durant des semaines voir des mois pour l’arrivée de ces quadruplets; ils recevaient régulièrement des nouvelles de la mère et de sa grossesse multiple; l’équipe pratiquait souvent deux accouchements au cas où ce scénario se réaliserait.  À 29 semaines de grossesse, Kortney entra en contraction et fut admise de suite au Piedmont-Newman.  Selon le Dr. Adegboyega Aderibidge, un néatologue de cet hôpital à l’unité de niveau 3 des soins intensifs natals, la préparation de cette équipe de professionnels en a valu vraiment la peine car l’accouchement n’aurait pas pu mieux aller :

Laissez un commentaire Lire la suite

Témoins de l'avortement: Il ne fait aucun doute que l'avortement tue un être humain

0-avortement.PNG

Par Sarah Terzo (LiveActionNews) - traduit de l’anglais pour Campagne Québec-Vie par Dominic Larkin

Je regarde à l'intérieur du seau en face de moi. Il y a une petite personne nue flottant dans un liquide sanglant.

Lors la rédaction d'articles, les auteurs de magazines sont parfois autorisés à assister à des avortements. Des étudiants en médecine qui n'ont jamais eu une opinion sur l'avortement, en viennent à remettre en question la procédure après avoir y avoir été confrontés. Les gens mis en présence de procédures d'avortement ou d’un avortement en ressortent en général convaincu qu’un avortement tue un être humain.

L'auteur Verlyn Klinkenborg du magazine Harper a visité un centre d'avortement en vue de publier un article en 1995. Après avoir vu les restes d'un avortement à dix semaines, il a écrit ce qui suit (1):

J'ai ressenti une parenté profonde et sans équivoque avec le pied et la main dans le plateau, une parenté si forte qu'elle était comme le roulement de la mer sous mes pieds. […]  J'étais surpris de ma propre tristesse, du sentiment de perte que j'ai senti. […] Il me devenait tellement plus facile d'être ému à la vue de la main démembrée, de la taille d'un point d'interrogation luisant sous des lumières fluorescentes. ... Dans cette minuscule main nue, il y avait l'imputation de l'innocence.

Suction-D-C-6-panel.png

Laissez un commentaire Lire la suite

Un marin canadien dévoile la formation obligatoire de son unité à la Marine par rapport à la ‘diversité’. Et c’est complètement tordu.

Canadian_navy_gay_810_500_55_s_c1.jpg

Par Jonathon Van Maren (LifeSiteNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

7 décembre 2016 – Voilà quelques mois, j’ai écrit une chronique détaillant l’histoire d’un marin chrétien enrôlé dans la Marine Royale canadienne, et qui évita de justesse de participer à la célébration organisée par la Marine dans le cadre de la Fierté Gaie. La célébration d’une idéologie fermement opposée au Christianisme traditionnel, soulignais-je, représentait un autre moyen pour forcer les Chrétiens consciencieux hors des Forces Armées. Depuis le début de cette histoire, j’ai reçu beaucoup d’e-mails et de messages provenant de militaires canadiens chrétiens. Ils m’affirment tous que la prise de pouvoir laïque est devenue de plus en plus importune et obligatoire.

La semaine dernière, je reçus un autre e-mail d’un marin canadien, cette fois apportant des précisions quant à la formation obligatoire au sujet de la diversité que son peloton militaire dut suivre. Cette formation comprenait l’introduction au concept “d’Espaces Positifs,” similaires aux “espaces sûrs,” mais qui incluent des styles de vie auxquels peuvent s’opposer bon nombre de Chrétiens.

Laissez un commentaire Lire la suite

‘Le garçon sans cerveau’ stupéfie les médecins après que ses parents aient refusé l'avortement

0-Noah-Wall-3.jpg

Par Nancy Flanders (LiveActionNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

À trois mois de gestation, Shelly Wall et son mari Rob ont appris ces nouvelles dévastatrices qu’aucun parent ne veut entendre. Les médecins leur ont dit que leur bébé à naître, le petit garçon Noah avait plusieurs problèmes de santé incluant le spina bifida, des anomalies chromosomiques et l'hydrocéphalie. Ils ont dit que Noah n'avait que 2% de ses tissus cérébraux et mourrait probablement avant la naissance. On a conseillé au couple d'avorter leur fils.

Ils ont refusé.

« On nous a offert d’avorter cinq fois », a déclaré Rob Wall dans le documentaire « Le garçon sans cerveau. » « Ce n’avait jamais été une option acceptable pour nous. Nous voulions tout simplement donner à Noah la chance de vivre. »


Salut tout le monde ! Un bien beau bonjour à vous tous ! Ça sera une semaine magnifique parce que j’ai eu MON TOUT PREMIER BOULOT DE MANNEQUIN !!!!! Si je peux le faire, N’IMPORTE QUI peut y arriver aussi ! Ceci est une photo de moi 48 heures après la naissance, qui l’aurait cru !

Les médecins prédisaient si obstinément que Noah allait mourir à la naissance que le couple avait planifié des funérailles pour leur fils avant qu'il ne soit né. Mais à leur grande joie, tout de suite après sa naissance le 6 mars 2012, Noah a laissé échapper un cri.

Laissez un commentaire Lire la suite

Un sondage indique que 74% des Américains veulent interdir les avortements après plus de 3 mois de grossesse

marche-pour-la-vie-USA.JPGDes participants à la Marche pour la Vie à Washington.

LifeSiteNews - Traduit par Campagne Québec-Vie

(23 janvier 2017) Une grande majorité d’Américains s’oppose à l’utilisation de l’argent des contribuables pour financer les avortements et veulent que la Cour Suprême des États-Unis rende un jugement favorisant des restrictions sur l’avortement. C’est ce qui ressort d’un sondage commandité par l’organisation Knights of Columbus (Chevaliers de Colomb)

Les Américains s’opposent en très grande majorité (83%) à l’utilisation des fonds publics pour financer les avortements dans d’autres pays, et 61% des Américains sont opposés au financement public des avortements aux États-Unis. Ceci inclut 87% des supporters de Donald Trump et 39% des supporters de Hilary Clinton.

De plus, le sondage indique qu’il y a un consensus chez les supporters des deux partis sur le besoin de limiter l’avortement au 1er trimestre. En effet, 55% des supporters de Clinton et 91% des supporters de Trump disent être en faveur de telles limites.

Laissez un commentaire Lire la suite