M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Vingt semaines de grossesse avec des jumeaux, mais la semaine dernière, elle a eu un avortement

Sur le site de Lifesitenews du 13 août 2012 un article de Kelly Clinger dont nous publions et traduisons quelques extraits:
 
(Une photo de la fille enceinte à 20 semaines de jumeaux avant qu'elle ne se fasse avorter) 
 
Lun. 13 août 2012 12:23  
 
Ce mercredi passé mon ami John a posté une photo d'une jeune fille qui est arrivée à OWC pour faire avorter ses petites filles jumelles. Elle a déjà eu des filles et n’en voulait pas plus. Elle avait environ 20 semaines de grossesse, mais parce qu'elle était enceinte de jumeaux, elle avait un gros ventre. En quelques heures, l'image s’est répandue. J'ai commencé à recevoir des appels téléphoniques et les courriels de vos amis qui n'avaient pas idée que ce genre avortement se produisait. Beaucoup ont offert une aide financière et un grand nombre ont offert d'adopter ses bébés. Des milliers de personnes à travers le monde ont prié pour que cette fille change d’idée... et des milliers ont dit de la photo qu’elle était un canular ou que ce qu'elle faisait était illégal.
 
Je me suis retrouvé à répéter maintes et maintes fois, «L'avortement est légal en Amérique jusqu'au jour de la naissance."[ndlr: c'est aussi le cas au Québec et au Canada] En fait, dans la capitale de notre nation, il y a deux médecins qui se «spécialisent» dans ces avortements en fin de grossesse. Un de ces médecins a travaillé avec un permis suspendu pendant plusieurs années. L'interdiction de l'avortement de naissance partielle a seulement arrêté l'utilisation de cette procédure en fin de grossesse d'une femme. Maintenant, aussi longtemps que le bébé est démembré avant de le retirer de l'utérus, il est parfaitement légal. Consulter les lois de votre état. Gardez à l'esprit que dans tout autre État qui a des exceptions pour la santé de la mère, cela peut signifier que si une femme a des brûlures d'estomac que c'est une menace pour sa santé. Un avortement tardif commence autour de 2000 $ et peut aller jusqu'à environ 15.000 dollars en fonction de la période de la grossesse.
 
Je suis allé au Musée de l'Holocauste à Washington, DC. Ils ont des tas et des tas de cheveux rasés des Juifs dans les camps de concentration. Ils ont des millions de paires de chaussures appartenant à des enfants qui ont été tués simplement parce qu'ils étaient juifs. Les images de milliers de cadavres entassés les uns sur les autres sont choquantes et consternantes. À un moment, j'ai décidé que je ne pouvais plus regarder. J'étais dégoûté que cela pût se faire sans qu’une révolution s’instaure pour renverser un gouvernement qui accepterait d’assassiner.
 
Je sais que c'est controversé de dire cela, mais l'avortement est vraiment l'holocauste de ma génération. Que faire si nous avions les organes de 50.000.000 bébés empilés les uns sur les autres dans un musée quelque part? (…) Si chacun de nous a dû regarder un avortement tardif à terme, sûrement qu’il y aurait une révolution, non?
 
Quand l'Holocauste a pris fin, les civils allemands ont été emmenés au camp de concentration de Buchenwald pour voir les atrocités qui s'y sont déroulées. Maintes et maintes fois on entendit dire : «Nous ne savions pas." Maintenant, à cause des médias Internet et sociaux, nous n'avons pas l’excuse d’être ignorants. Les mains de l'Amérique sont couvertes de sang... peut-être que ses yeux et ses oreilles sont également couverts.
 
La jeune fille je l'ai mentionné plus tôt, avorta les jumelles dans son ventre, même si nous avons eu toutes sortes d'aide. (…) Elle a admis qu'elle ne voulait pas les filles et qu'elle n'avait pas de compassion pour les bébés qu'elle portait. Grâce à un processus de deux jours, elle a dû faire le travail et livrer ses bébés doucement dans les toilettes. Des avortements comme ceux-ci se produisent dans le pays chaque jour. J'espère que l'image de cette jeune fille a fait beaucoup pour provoquer les gens à faire quelque chose. Lorsque je passe des heures sur le trottoir seule, devant la clinique Planned Parenthood, je veux crier "Où est l'Église?"
 
«L'Amérique ne rejettera pas l'avortement jusqu'à ce que l'Amérique ne VOIT l'avortement." — Le Père Frank Pavone
Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire