M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Victoire pour la vie : Le Congrès péruvien abandonne un projet de loi visant à légaliser l’avortement

congres-peru.JPGLe congrès du Pérou

Par Gualberto Garcia Jones de LifeSiteNews - traduit par Campagne Québec-Vie

LIMA, Pérou, 26 novembre 2015 (LifeSiteNews) – Une majorité de la Commission chargée de la Constitution du Congrès péruvien a décidé hier d’abandonner un projet de loi visant à légaliser l’avortement en cas de viol. 

L’article 1 de la Constitution péruvienne prévoit que l’Etat a l’obligation de protéger toute « personne humaine » et son article 2 précise qu’un enfant conçu jouit d’une personnalité en regard de la loi à tous points de vue nécessaires à sa protection. 

L’abandon du projet de loi, qui avait le soutien d’une personnalité bien en vue, Mme Nadine Heredia, Première dame du Pérou, constitue un cuisant revers pour le mouvement en faveur de l’avortement qui secoue l’Amérique du Sud.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

La résistance péruvienne au raz-de-marée pro-avortement a été menée par le charismatique archevêque de Lima, le Cardinal Juan Luis Cipriani, qui n’a pas hésité à participer publiquement et personnellement à des événements pro-vie tels que la Marche pour la vie et à condamner vigoureusement et catégoriquement l’avortement. Derrière lui, le mouvement pro-vie péruvien a remporté une victoire là où d’autres pays d’Amérique du Sud ont échoué. En mars, LifeSiteNews signalait que la capitale péruvienne avait rassemblé lors de sa dernière Marche pour la vie un record d’environ 500 000 personnes selon les estimations. 

Lors de la marche, le Cardinal Cipriani, principal orateur, a défini la bataille pour la vie de lutte « pour la défense des vies des plus vulnérables, les enfants non-nés, ceux qui n’ont pas de voix ». Le primat de l’Eglise catholique au Pérou a également lu un message du pape François adressé aux participants, les exhortant à défendre le droit à la vie des enfants à naître parce que « toute vie est sacrée ». 

Il y a à peine deux semaines, au cours d’un sermon pour une Messe spéciale célébrée fin octobre, mois dédié au Seigneur des Miracles, pour lequel les Péruviens ont une dévotion particulière, le Cardinal Cipriani a hardiment déclaré que : « Le Ciel et l’enfer existent. Nous allons au Ciel parce que le Seigneur nous invite à Le rejoindre, parce qu’Il nous bénit, qu’Il nous pardonne et qu’Il nous accueille, mais Il nous avertit également, vous êtes libres. Si vous voulez continuer à mentir, si vous voulez continuer à faire du mal aux autres, si vous voulez continuer à tuer des enfants en pratiquant la tragédie de l’avortement, vous vous préparez un bel enfer. » 

Les membres du mouvement pro-vie péruvien ont indiqué à LifeSiteNews qu’ils restaient vigilants et qu’ils s’attendaient à ce que les puissances pro-choix poursuivent leurs efforts pour légaliser l’avortement malgré l’interdiction constitutionnelle et le rejet répété du Congrès péruvien.

Publicité

×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire