M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

3337 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Un « éthicien » canadien promeut l'infanticide de bébés

peter_singer.jpgSur le  site du National Post du 7 décembre 2014 (traduction libre):

(Photo : Peter Singer, autre « éthicien » favorable à l'infanticide et défenseur des animaux, dont les « idées » sont très répandues...)

(Photo : Todd Huffman sur flickr.com, licence creative commons)

Dans les cas où la vie actuelle et future des bébés implique "la douleur et la souffrance écrasante," mettre fin à la vie de façon proactive est éthiquement acceptable soutient le professeur Udo Schuklenk. (...)

Une grande partie de la discussion de l'aide médicale à mourir au Canada est centrée autour de patients adultes capables de faire connaître comment ils veulent mettre fin à leur vie.

Mais Udo Schuklenk, professeur de philosophie à l’Université Queen, fait valoir que dans de rares cas de grave altération, où les nouveau-nés souffrent profondément, provoquer activement la mort est moralement acceptable, même si elle est encore illégale dans ce pays.

«Les parents doivent pouvoir décider librement de ce qui équivaudrait à l'avortement postnatal," at-il fait valoir dans un document qui vient d’être publié dans le Journal de chirurgie thoracique et cardiovasculaire.

Après l'avortement de dernier trimestre, voici l' « avortement postnatal ». Cela passera mieux de le dire ainsi que d'utiliser le terme traditionnel et correct d'infanticide...

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

3337 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire