M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Un projet de loi pour interdire l'avortement après 22 semaines de grossesse aux États-Unis

Sur le site du journal La Presse du 18 juin 2013:

 

(La Chambre des représentants américaine)

 

 

La Chambre des représentants à majorité républicaine doit déposer aujourd’hui le projet de loi le plus restrictif du Congrès en matière d’avortement en une décennie. Le texte vise à interdire l’avortement après la 22e semaine de grossesse aux États-Unis.
 
La Cour suprême des États-Unis permet l’avortement jusqu’à ce que le foetus soit apte à vivre en dehors de l’utérus, soit à partir de la 24e semaine.
 
Le projet de loi de la Chambre n’a aucune chance d’être adopté par le Sénat, où les démocrates sont majoritaires. L’état major républicain de la Chambre a néanmoins accepté de le soumettre à un vote pour satisfaire une demande de sa base électorale. Celle-ci a contribué à faire adopter des lois semblables dans certains États au cours des derniers mois, notamment au Dakota du Nord et en Arkansas où les limites ont été fixées à six et 12 semaines.
 
La base républicaine est particulièrement aux abois depuis les révélations sur les pratiques de Kermit Gosnell, ce médecin de Philadelphie reconnu coupable récemment d’avoir tué trois bébés après des avortements ratés.
(...)
 
À noter que dès la 21e semaine de grossesse, il est possible qu'un bébé survivre en incubateur.
Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire