M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

516 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 11 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Un foetus découvert près d'une usine d'épuration à St-Lin, la mère pourrait être accusée de meurtre

Sur le site du Journal de Montréal du 21 juin 2013:

 

 

 

 

SAINT-LIN-LAURENTIDES - Des employés municipaux de l'usine d'épuration des eaux de Saint-Lin-Laurentides ont fait une découverte bouleversante, jeudi matin. Ils ont trouvé ce qui semble être un foetus humain dans un bac de décantation.
 
(...)
 
Certains médias ont avancé que le foetus était âgé d'environ 20 semaines, mais selon la police, même les enquêteurs qui ont vu la scène ignorent son âge.
 
Selon toute vraisemblance, le foetus aurait été jeté dans les toilettes avant de terminer dans le bac de décantation.
 
Selon nos informations, s'il s'agit réellement d'un foetus humain et que celui-ci était «viable», des accusations de meurtre pourraient être portées contre la femme qui s'en est débarrassé.

Le problème avec ce foetus est qu'il n'a pas été éliminé d'une façon hygiénique. S'il avait été torturé et démembré dans un CLSC ou une clinique d'avortement, on aurait félicité l'avorteur et lui aurait donné une médaille...

Un autre cas pose question également. Celui d'Ariel Castro, cet homme qui avait séquestré trois femmes aux États-Unis. Sur le site du Journal de Montréal du 7 juin 2013 :

Ariel Castro inculpé pour la mort d'un foetus
 
CHICAGO - Ariel Castro, inculpé pour la séquestration et le viol pendant une décennie de trois jeunes Américaines dans sa maison de Cleveland, sera jugé sur plus d'une centaine de chefs d'accusation dont la mort du foetus de l'une de ses victimes, ont rapporté vendredi les médias.
 
Un grand jury a ainsi fixé vendredi 329 chefs d'accusation contre Ariel Castro, 52 ans, en lien avec ces séquestrations, précise la presse locale.
 
L'acte d'accusation de 142 pages comprend en outre un chef d'inculpation de meurtre aggravé pour avoir provoqué la fin de la grossesse de l'une des captives.
 
L'accusation avance que l'une des jeunes femmes a fait une fausse couche après avoir été battue à de nombreuses reprises par Castro, soulignant qu'elle rechercherait la peine de mort contre lui. (...)

Ah! S'il avait fait ces crimes au Québec ou au Canada, on ne l'embêterait pas avec ces histoires de foetus qui, sur notre territoire, ont ce caractère distinct de ne pas être des êtres humains... Le pauvre, comment pouvait-il savoir qu'aux États-Unis les foetus sont différents de ceux du Canada?

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

516 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 11 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire