M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement Avent et Noël 2017

1546 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 14 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Votre générosité nous permet de dire les vérités que d’autres ne peuvent simplement pas dire tout haut !

Merci de votre appui,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Un bébé sauvé lors de l'inversion de son avortement chimique

bebe-sauve-fox.JPG

Par LiveActionNews - traduit par Campagne Québec-Vie

Bill Melugin, présentateur sur la chaîne Fox 46, à Charlotte, en Caroline du Nord a partagé une information sur Facebook au sujet du 'choix' et de l'avortement, et ce d'une manière tout à fait nouvelle.

Melugin a interviewé Autumn Barnes, qui a pris la première pilule abortive (le mifépristone) connue sous le nom de RU-486 et le regretta, elle se demanda ensuite s'il y avait un moyen d'inverser le processus. Elle trouva le Dr. Matt Harrison, un des inventeurs de la pilule pouvant annuler l'avortement chimique, qui lui a donc injecté de la progestérone, dans l'intention de contrer les effets du médicament. Autumn Barnes a pu ensuite donner naissance à un petit garçon en parfaite santé. De nouvelles statistiques rapportent qu'il y a 300 médecins qui travaillent sur le traitement de la seconde chance, et à l'heure de la vidéo, 137 bébés sont nés grâce à cette intervention d'urgence.

×

Campagne de financement de l'Avent et de Noël 2017

Merci de nous aider, en ce temps des Fêtes, à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

1546 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 14 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

De Bill Melugin Fox 46 ;

Autumn Barnes a paniqué quand elle s'est rendu compte qu'elle était enceinte à l'automne dernier. Elle a déjà une fille. Elle a des factures à payer. Et elle s'inquiète au sujet de sa stabilité financière. Sans en parler à personne, elle a pris la pilule abortive à 8 semaines de grossesse. Elle a immédiatement ressenti qu'elle avait fait une erreur. Elle a essayé le traitement pour inverser l'avortement, promu par un docteur de Charlotte. Cela a fonctionné et elle a désormais un enfant de 5 mois en pleine forme nommé Walker.

C'est son histoire. 

Le Dr. Harrison et son équipe défendent le droit des femmes à changer d'avis, et qu'aucune femme ne soit contrainte de poursuivre un avortement contre sa volonté.

La pilule pour inverser l'avortement, selon Harrison, est efficace à 60%.

Campagne de financement Avent et Noël 2017. Merci de nous aider avec un don spécial. L'objectif est de 5000$.

éclaireurs des consciences

Merci de garantir qu’au Québec il y ait au moins un organisme qui puisse dénoncer les dérives de notre époque.

1546 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 14 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire