M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

1620 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Un expert : Trudeau prévoit permettre le sexe anal «à tout moment, en tout lieu, avec toute personne»

Trudeau_o_810_500_55_s_c1.jpg

Lianne Laurence (LifeSiteNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

OTTAWA, le 17 août 2016 (LifeSiteNews) - Les libéraux du Premier ministre Justin Trudeau ont l'intention de mettre en œuvre la plupart, sinon la totalité, des recommandations contenues dans le Egale’s June 2016, The Just Society Report, un rapport du groupe d'activistes des droits des homosexuels, a rapporté  John Ibbitson du Globe, la semaine dernière.

Cela signifie que Trudeau présentera des excuses, probablement en septembre, aux Canadiens homosexuels emprisonnés, licenciés ou autrement pénalisés dans les décennies avant 1969, rapporte J. Ibbitson.

Ce fut l'année où les libéraux de Pierre Elliott Trudeau ont adopté un projet de loi omnibus légalisant l'avortement, et décriminalisant la sodomie entre deux adultes consentants âgés de 21 ans et plus, ou entre un mari et sa femme. L‘âge du consentement pour la sodomie a été abaissé à 18 ans en 1987.

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

1620 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Mais plus précisement, les libéraux comptent mettre en œuvre les propositions d'Egale, a écrit Ibbitson, décrivant ceux-ci comme «un large éventail de réformes qui représenteront collectivement  l'un des plus grands progrès pour les minorités sexuelles dans l'histoire du Canada».

Mais Gwen Landolt de REAL Women a une vue radicalement différente, avertissant que Egale’s The Just Society Report contient «une recommandation très, très, très troublante» c’est-à-dire l'abrogation de l’article 159 du Code criminel.

Cet article interdit les relations sexuelles anales entre les personnes de moins de 18 ans, et stipule également que l'acte ne peut exister entre plus de deux personnes, donc si abrogé, le sexe anal de groupe sera autorisé sans restriction d'âge.

Landolt a souligné que parce que d'autres sections du Code criminel ne légifèrent pas sur les relations sexuelles anales, une abrogation de l'article 159 signifie, en effet,  «qu‘il n'y a pas d'âge de consentement» pour le sexe anal.

«Le point est que le consentement en vertu de l'article 150, doit être de 16 ans et plus, explique-t-elle, mais il ne comprend pas les relations sexuelles anales en tant que telles».

Donc, si «vous annulez 159 sans aucun amendement, vous pouvez avoir des relations sexuelles anales avec qui que ce soit à tout âge», a expliqué Gwen Landolt à LifeSiteNews. «Cela est extrêmement alarmant».

En affirmant qu'il veut abaisser l'âge du consentement pour les relations anales de 18 à 16 ans, Egale essaie de détourner l'attention de la nature réelle et radicale de cette proposition, a ajouté G.Landolt. «Ils dissimulent sa véritable intention».

Egale demande également l'abrogation des lois sur les maisons de débauche (articles 210 et 211), qui interdisent le «sexe public» et ont été «utilisées pour les descentes menées dans les bains publics», a noté Landolt.

«Mais une fois ces articles supprimés, vous pouvez avoir accès au sexe, en tout lieu et en tout temps, avec tout le monde».

Selon Ibbitson, Egale recommande d'abaisser l'âge du consentement des relations sexuelles anales de 18 à 16 ans parce que la loi actuelle «est discriminatoire envers les jeunes homosexuels et les stigmatise».

The Just Society Report appelle également le gouvernement à expurger tous les casiers judiciaires des condamnations de grossière indécence et d'indemniser les personnes pour «l'action gouvernementale injuste» et «poursuites et condamnations pénales injustes».

Ibbitson a écrit que «de nombreuses sources au sein et à l'extérieur du gouvernement» confirment que le gouvernement libéral de Trudeau envisage de mettre en œuvre ces recommandations.

D'autres «réformes» prévues comprendront «une formation obligatoire sur  les droits de l'homme» pour «tous les officiers de police ou d'autres personnes qui travaillent dans le système de justice ... en mettant l'accent sur l’histoire du mauvais traitement des membres des minorités sexuelles comme des criminels et sur les préjugés encore trop souvent présents dans la société» écrivait-il.

Les agents des douanes «qui sont encore plus susceptibles d'interdire les matériaux homosexuels de traverser la frontière, tout en permettant leurs équivalents hétérosexuels» recevront également une formation similaire, selon Ibbitson et des procédures «pour protéger la dignité des personnes transgenres ou intersexuées dans les prisons» seront également mis en œuvre.

«Certaines actions peuvent être posées immédiatement; d'autres prendront plus de temps, bien que le gouvernement soit déterminé à agir pleinement sur les recommandations de la Just Society avant les prochaines élections»  a-t-il affirmé.

Cependant, le «Cabinet du premier ministre n'a pas voulu confirmer ou nier les faits de cette histoire» écrivait-il. Le secrétaire de presse de Trudeau, Cameron Ahmad, a répondu par un communiqué: «Nous nous sommes engagés à travailler avec Egale et d'autres groupes sur une base continue à mettre un terme à la discrimination et garantir l'égalité pour tous les citoyens. Nous examinons actuellement attentivement les recommandations du rapport, et nous aurons plus à dire dans un avenir proche».

Dans le rapport de la Just Society, Egale remercie J.Ibbitson pour son «superbe rapport» sur le traitement dans le passé des personnes homosexuelles au Canada, notamment Everett Klippert, un homme de Saskatchewan emprisonné pour grossière indécence, et la seule personne homosexuelle au Canada désignée comme «dangereux délinquant sexuel » dans les années 1960, condamné à l'emprisonnement à vie. (Il a été libéré en 1971.)

C’est à cause du rapport de Globe que Egale a décidé de «produire un rapport sur la façon dont le gouvernement fédéral pourrait réagir aux injustices passées et actuelles commises envers les membres des minorités sexuelles», a écrit John Ibbitson.

Ses investigations détaillaient le traitement passé des personnes homosexuelles dans le service militaire et civil du Canada, qui auraient été soumises à des examens et à du harcèlement, qui ont perdu leur emploi, ont été emprisonnées ou persécutées.

Gwen Landolt a noté qu'il y avait «une loi de 1892 interdisant l'homosexualité lorsque le Code pénal est entré en vigueur, mais c’était quand les gens étaient généralement opposés à l'homosexualité. Ils étaient contre, voilà pourquoi Oscar Wilde a été poursuivi».

Et parce que l'homosexualité était illégale, les personnes homosexuelles dans le service militaire ou civil étaient particulièrement vulnérables au chantage, et donc risquaient  l‘insécurité, rapporte Landolt à LifeSiteNews.

«Nous ne pensons pas que les gens devraient être emprisonnés pour l‘homosexualité»,

dit-elle, mais elle soutient que les actes homosexuels doivent être privés, entre deux adultes consentants d'âge légal - 18 ans et plus.

Et tandis que les adultes consentants ayant des relations homosexuelles en lieu privé est «une chose»,  The Just Society Report demande autre chose, a noté Landolt.

C’est le sexe anal avec une personne de tout âge, en tout lieu, public ou privé, et  qu‘il n'y ait aucun moyen de contrôle, dit-elle. «Ils veulent repousser tout contrôle qui les empêchera de faire ce qu'ils veulent, avec qui ils veulent, en public ou en privé».

L‘avocat Douglas Elliott, rédacteur en chef du rapport d‘Egale, vient de lancer un recours collectif contre le projet de loi de Whatcott pour avoir distribué de la littérature haineuse, après que Whatcott et son groupe eurent saccagé le défilé de la fierté gaie de Toronto, le 3 juillet, déguisé en «zombies gaies».

Le rapport a également proposé que Frank Iacobucci un ancien de la Cour Suprême «soit nommé médiateur pour résoudre les nombreux problèmes entre nos communautés et le gouvernement fédéral».

Publicité

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

1620 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire