M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2306 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Très beau texte sur l'espérance, à partir de la Marche pour la Vie parisienne jusqu'à la loi fondamentale de Hongrie

Sur le site de politique magazine du 21 janvier 2014 (via le Salon Beige) :

(Photo : politique magazine)

Dimanche, belle manifestation « pour la vie » à laquelle participaient 40000 personnes...Qui en représentent bien plus, nous le savons. Tout en marchant le long de ces belles avenues qui relient le lion de Belfort noblement couché sur la place Denfert-Rochereau au dôme doré des Invalides, nous goûtions la relative douceur du temps comme la belle humeur des manifestants, qui paraissaient heureux de commencer une nouvelle année de cortèges ; les argousins embusqués dans les transversales se faisaient discrets, assurés qu'ils étaient de passer un après-midi tranquille...

(...)

Or, cette petite espérance prend parfois des détours inattendus pour se manifester : hier, elle chantait par la voix de nos amis Espagnols venus avec  Mgr Juan Antonio Reig Plá, évêque de Alcala de Henares, président de la commission Famille et Vie de la conférence épiscopale espagnole. Tout au long de l'après-midi, de fraternels « Viva España » ont fusé du cortège, lançant un pont par-dessus les Pyrénées pour les hommes de bonne volonté des deux côtés.

Et puis, venant de l'autre bout de l'Europe, voici une autre lueur : connaissez-vous la profession de Foi nationale qui prélude à la Loi fondamentale de la Hongrie ? Elle commence ainsi : « Isten, aldd me a maggyart ! Bénis les Hongrois, ô Seigneur ! ». Vous imaginez la figure « moisie » des fonctionnaires européens à cette lecture, et à ce qui suit ? Car les législateurs magyars n'en restent pas là comme les américains avec leur « in God we trust » inscrit sur les billets de banque ! Jugez-en plutôt par ce petit florilège :

« Nous sommes fiers que notre roi Saint Etienne ait placé l'Etat hongrois sur des fondations solides en faisant entrer notre patrie dans l'Europe chrétienne ».

« Nous reconnaissons la vertu unificatrice de la chrétienté pour notre nation. Nous respectons les différentes traditions religieuses de notre pays ».

« Nous affirmons que les cadres essentiels de notre vie en communauté sont la famille et la nation et que les valeurs fondamentales de notre unité sont la fidélité, la foi et l'amour »

« Nous affirmons notre devoir d'aider les pauvres et les démunis ».

(...)

Même si le combat est extrêmement difficile au Québec, il y a l'espérance que la force de la vérité sur l'enfant à naître fait son chemin. Une force que rien ne peut arrêter...

Il a fallu de nombreuses années avant qu'une majeure partie de la population américaine réalise que la population noire avait les mêmes droits que les blancs. C'est un travail semblable qui se produit actuellement pour les droits de l'enfant à naître.

Bien que nos politiciens soient toujours les derniers à changer d'opinion, l'évolution de la pensée de la population nous laisse l'espérance que des modifications sont à prévoir dans la prochaine décennie. En commençant par l'arrêt des avortements sélectifs.

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2306 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire