M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Ta soeur jumelle vient de naître 5 ans après toi parce que l'on vient de la sortir du congélateur...

C'est l'explication donnée par ces parents britanniques à leur fils de 5 ans, produit d'une fécondation in vitro. 2 autres embryons n'ont pas survécu à la décongélation. Une histoire que le journal le Figaro du 6 janvier veut présenter comme touchante, une histoire atroce qui se répète de plus en plus avec la multiplication des embryons surnuméraires congelés. Radio-Canada publie un article sur la situation américaine:

"Un bébé sur 30 né aux États-Unis est un jumeau, selon un rapport publié cette semaine par le gouvernement américain. La raison? Des grossesses plus tardives et le recours aux traitements contre la stérilité."

"La plus forte hausse touche les femmes de plus de 40 ans. Elles ont en effet plus fréquemment recours à l'assistance médicale à la procréation et à l'implantation de deux embryons pendant une fécondation in vitro. Environ 7 % des naissances sont des jumeaux chez les plus de 40 ans, contre 5 % chez les femmes se rapprochant de la quarantaine et 2 % pour celles qui ont moins de 24 ans."

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire