M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

South Bend, Indiana, libéré de l’avortement après la fermeture du dernier centre d’avortement

South-bend-indiana-courthouse-672x372.jpg

Par Calvin Freiburger de LiveActionNews - traduit par Campagne Québec-Vie

Le Pavillon des femmes, un centre d’avortement situé à South Bend dans l’Indiana,  fermera la semaine prochaine, ce qui rend la ville exempte d’avortement.

La décision intervient alors que les fonctionnaires de l'Etat ont refusé de renouveler le permis d'exploitation du centre, ce qui l’avait déjà conduit à cesser de pratiquer des avortements sur place en novembre.

Ainsi que Live Action News vous en avait informé dans le passé, le propriétaire du Pavillon des Femmes est le médecin avorteur Ulrich Klopfer, qui a fait l'objet de nombreuses enquêtes et d’actions disciplinaires pour faute, y compris des dizaines d’omissions dans les rapports obligatoires à l'Etat et le manquement à l’obligation légale de dénonciation des atteintes sexuelles ou viols sur mineures.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Klopfer avait contesté en justice une décision antérieure des autorités sanitaires de l'Etat qui révoquait le permis d’exploitation de l'établissement, mais a depuis renoncé à faire l'appel. Pour ces actions, il risque toujours une sanction disciplinaire pouvant aller jusqu’à la révocation de son autorisation d’exercer la médecine.

Ce centre est l’un des trois que Klopfer a dirigés dans l'Indiana, et qui étaient combattus. Klopfer a dû renoncer au permis d’exploitation de son installation Gary en juin dernier, tandis que son centre de Ft. Wayne a cessé de pratiquer des avortements l’an dernier.

Publicité



Laissez un commentaire