M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Si Dieu n'existe pas... ou la philosophie utilitariste de Peter Singer

Un philosophe anglais, Peter Singer, adepte de la philosophie de l’utilitarisme selon laquelle la valeur de toute chose est l’apport ou l’obstacle au bonheur des gens en général, affirme qu’il ne suffit pas d’être un être humain pour avoir droit à la vie. (Voir l’excellent article de Lifesitenews sur le sujet)
 
Si vous êtes malade ou encore bébé, votre entourage devrait pouvoir déterminer s’ils vous laissent en vie ou pas, selon le degré de bonheur que vous apportez à ces gens bien portants. Véritable logique de nazis, cette pensée serait génocidaire dans le cas d’un gouvernement mondial se gérant par référendum. Un peuple dont l’existence déplairait à une majorité de peuples pourrait se voir rayer de la carte.
 
Exagération? Bien sûr, mais à plus petites échelles, qui n’a pas rencontré de ces adeptes du nouvel âge qui évalue toute relation personnelle selon ce qu’elle leur apporte en terme d’énergie positive ou négative? Loin de moi les handicapés, trisomiques, et autres malades qui pourraient gruger ma somme de bonheur…
 
« Si Dieu n’existe pas, tout est permis », disait Dostoievski par l’un des personnages des « Frères Karamasov ». Si Dieu n’existe pas, chacun se prend pour Dieu aurait-il pu ajouter… Et c’est ce que fait ce philosophe qui n’émet aucun doute sur la validité et la vérité de sa pensée. Il espère que sa pensée purificatrice qui lui paraît raisonnable soit appliquée à tous. Dans ce monde absurde qu’il construit, il ne lui vient pas à l’idée qu’une autre philosophie prétendant exterminer les philosophes utilitaristes comme danger public et nuisible au bonheur commun pourrait voir le jour et être adoptée par une majorité…
 
Il ferait alors partie de ceux que l’on extermine sans leur consentement, parce que jugés selon des critères subjectifs, être humain sans avoir le droit d’être reconnus comme personne…
 
La raison qui est son propre critère d’évaluation devient rapidement monstruosité. Sans une loi naturelle dépassant les critères subjectifs, éclairés par les commandements de Dieu, tous les crimes sont permis et répondent à une certaine logique, celle du meurtrier… Seule une majorité en désaccord pourra alors s’interposer. Mais lorsque c’est une majorité qui est meurtrière et que la minorité défend les droits des plus faibles, nous nous retrouvons dans la situation actuelle ou 55 millions d’enfants sont torturés et tués chaque année sur la planète avec le consentement de la majorité, majorité de raisonneurs, de puissants, de forts, qui ont posé des règles pour que des enfants ne viennent pas s’interposer avec leur « bonheur ».
 
Nous souhaitons au philosophe Peter Singer et aux adeptes de l’utilitarisme de ne jamais se retrouver parmi un groupe majoritaire croyant qu’ils sont nuisibles à leur bonheur. Ils pourraient vivre une expérience semblable à celle d’un Robespierre, qui goûta à cette guillotine qu’il avait nourrie de tant de victimes innocentes, pardon, plutôt de coupables de n’avoir pas adhéré à sa philosophie…
Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire