M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement Avent et Noël 2017

1926 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 11 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Votre générosité nous permet de dire les vérités que d’autres ne peuvent simplement pas dire tout haut !

Merci de votre appui,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Royaume-Uni : les grossesses ont diminué de 42,6% chez les adolescentes après la réduction du financement de la contraception et de l’éducation sexuelle

pregnancy.jpg

Par le Père Mark Hodges traduit par Campagne Québec-Vie

SHEFFIELD (Angleterre), 5 juin 2017 (LifeSiteNews) – Le Catholic Herald, un journal du Royaume Uni, rapporte qu’une nouvelle étude indique que le taux de grossesse chez les adolescentes diminue lorsque le financement de l’éducation sexuelle libérale baisse.

« L’impact des réductions budgétaires sur la grossesse chez les adolescentes » une analyse des données antérieures et postérieures aux coupes dans le financement de l’éducation sexuelle basée sur la contraception en Angleterre – réductions dénoncées par les libéraux et saluées par les chrétiens.

Les chercheurs David Paton du Nottingham University Business School et Liam Wright du School of Health and Related Research de l’Université de Sheffield ont mené l’étude, qui a été publiée dans The Journal of Health Economics.

×

Campagne de financement de l'Avent et de Noël 2017

Merci de nous aider, en ce temps des Fêtes, à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

1926 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 11 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

Dans les dernières années, l’Angleterre s’est vu obligée de faire des coupes budgétaires drastiques, touchant également les fonds fiscaux alloués à l’éducation sexuelle dans les écoles et à la contraception gratuite.

L’étude avait pour but « d’analyser l’impact des réductions des dépenses locales sur un objectif spécifique de santé publique: la réduction du taux de grossesse chez les adolescentes. »

L’équipe de recherche de Paton et Wright a utilisé les statistiques de 149 municipalités entre 2009 et 2014; elle a découvert que le taux de grossesse chez les adolescentes était tombé de 42.6%, à la suite des coupes du budget alloué à l’éducation sexuelle.

Les chercheurs ont découvert que l’arrêt du financement fiscal de l’éducation sexuelle axée sur la contraception, dans les écoles, réduisait vraiment le nombre de grossesses chez les adolescentes.

« Contrairement aux prédictions faites au moment des réductions, les estimations des données de l’équipe ne fournissent pas d’évidence que les secteurs, où les dépenses ont le plus baissé, aient accusé une augmentation du taux de grossesse chez les adolescentes. La baisse des dépenses va plutôt de pair avec de petites diminutions au niveau du taux de grossesse chez les adolescentes, » ont-ils fait remarquer.

Selon la nouvelle étude, les grossesses d’adolescentes ont atteint leur niveau le plus bas depuis 1969 en Angleterre avec les réductions du financement gouvernemental de l’éducation sexuelle. En effet, les statistiques démontrent que les taux de grossesse d’adolescentes ont le plus baissé dans les lieux où les réductions budgétaires liées à l’éducation sexuelle laïque avaient été les plus drastiques.

Paton et Wright signalent que leurs conclusions devraient être suivies par une recherche pour expliquer pourquoi les réductions budgétaires provoquent une baisse des taux de grossesses chez les adolescentes. Ils émettent des hypothèses, « Soulignant des facteurs socio-économiques, tels que les résultats scolaires et la consommation d’alcool, comme étant des indicateurs significatifs de grossesse chez les adolescentes. »

Les libéraux ont prétendu pendant des décennies que les grossesses non désirées seraient réduites si le gouvernement finançait davantage l’éducation, sur les relations sexuelles sans risque, dans les écoles publiques et s’il payait afin d’offrir de la contraception aux adolescentes. Mais vers l’année 1999, après trois décennies d’éducation sexuelle, l’Angleterre a atteint en Europe l’un des taux les plus élevés de grossesse chez les adolescentes.

L’étude de Paton et Wright démontre qu’en réalité, ces programmes gouvernementaux augmentent les grossesses chez les adolescentes, accroissant par conséquent les avortements chez les jeunes mères célibataires.

L’étude tire la conclusion suivante : « Il pourrait même être contre-productif de dépenser sur des projets relatifs à la grossesse des adolescentes; la contraception réduira le risque de grossesse lié aux relations sexuelles qui serait arrivée de toute façon, mais elle peut augmenter le risque parmi ces jeunes, soit de commencer les rapports sexuels, soit de les pratiquer plus fréquemment, y étant incités par un accès plus facile à la contraception. »

Teenage Pregnancy Unit a mené une autre étude en 2009 avec des conclusions similaires. En 2016, l’étude Cochrane a publié des résultats selon lesquels l’éducation sexuelle sans risque du gouvernement ne fournissait pas de résultat apparent au niveau de la réduction des grossesses chez les adolescentes.

Britain's Office for National Statistics (Le Bureau des Statistiques Nationales du Royaume-Uni) a rapporté qu’au cours de l’année dernière uniquement, le taux de natalité parmi les adolescentes avait baissé de 8.7%.

Scott Phelps de L’organisation Abstinence and Marriage Education Partnership a déclaré à LifeSiteNews que les défenseurs pro-vie et pro-famille n’ont pas été surpris des conclusions de l’étude.

Le défenseur du mariage a déclaré : « les programmes d’éducation sexuelle permettent de normaliser l’activité sexuelle des jeunes célibataires et des jeunes adultes. En même temps, ces programmes omettent même de présenter l’abstinence jusqu’au mariage comme une alternative. Par conséquent, ils augmentent réellement chez les jeunes le risque de grossesses hors mariage comme cela a été récemment le cas ici aux États-Unis. »

Phelps a raconté à LifeSiteNews qu’il a remarqué cela par le passé. « Planned Parenthood of the Great Northwest, en particulier, a reçu de l’administration Obama une subvention de 4 millions de dollars pour l’éducation sexuelle. Selon un rapport publié par la même administration, le taux de filles devenant enceintes, est plus grand chez filles qui sont dans le programme signalé, que chez celles recevant le programme alternatif. »

Phelps conclut : « Donc, il ressort qu’après le financement de 4 millions de dollars sur l’argent des contribuables, les grossesses chez les adolescentes ont augmenté parmi celles qui ont reçu le programme gouvernemental d’éducation sexuelle basée sur la contraception. » Certains conservateurs signalent que l’éducation sexuelle du gouvernement libéral dans les écoles accroît même la traite des humains, l’exploitation sexuelle des mineurs et les mauvais traitements.

Norman Wells, le Directeur de Family Education Trust a mis en garde : « Selon les récentes analyses de cas sérieux, il est clairement démontré que de sérieuses lacunes dans les attitudes professionnelles envers l’activité sexuelle des mineurs a directement contribué à l’exploitation et aux abus. »

À travers la loi gouvernementale "Children and Social Work Act" votée en 2017, l’Angleterre a néanmoins rendu obligatoire, dans tous les établissements secondaires publics de son territoire, l’éducation sexuelle basée sur la contraception.

L’organisation de Phelps, Abstinence and Marriage Education Partnership « veille à ce que chaque jeune Américain ait l’opportunité d’écouter une présentation positive, clairement raisonnée, des avantages de l’abstinence jusqu’au mariage. » Le groupe fournit aussi des informations sur la préparation pour un futur mariage prospère.

Voici un lien pour un site en français, faisant un travaille similaire à Abstinence and Marriage Education Partnership,

Campagne de financement Avent et Noël 2017. Merci de nous aider avec un don spécial. L'objectif est de 5000$.

éclaireurs des consciences

Merci de garantir qu’au Québec il y ait au moins un organisme qui puisse dénoncer les dérives de notre époque.

1926 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 11 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire