M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement Avent et Noël 2017

1941 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 10 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Votre générosité nous permet de dire les vérités que d’autres ne peuvent simplement pas dire tout haut !

Merci de votre appui,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Petit rappel dans La Presse sur le congé de « maternité » après avortement...

Sur le site du journal La Presse du 7 novembre 2013 :

(S'il est éliminé, pourquoi offrir un congé de « maternité »...? Pour soigner un syndrome post-abortif peut-être...)

(Photo : aoineko sur wikimedia.org, licence Creative Commons)

 

(...) Les deux parents peuvent s’absenter du travail pendant cinq journées après une interruption de grossesse à compter de 20 semaines. Ensuite, la salariée a droit aux 18 semaines de congé de maternité prévues par la loi.

Si la grossesse est interrompue avant la 20e semaine, la salariée a droit à un congé de maternité spécial d’un maximum de trois semaines, à moins qu’un certificat médical atteste le besoin de prolonger le congé.

Source : Commission des normes du travail

Campagne de financement Avent et Noël 2017. Merci de nous aider avec un don spécial. L'objectif est de 5000$.

éclaireurs des consciences

Merci de garantir qu’au Québec il y ait au moins un organisme qui puisse dénoncer les dérives de notre époque.

1941 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 10 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire