M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QU'UN JOUR. L'objectif de notre campagne est atteint !

3626 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- MERCI !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Nouveau sondage : seulement 36 % des Français approuvent le « mariage » gai

Sur le site de Valeurs Actuelles du 9 mai 2013:

 

(Manifestantes demandant à ce que la définition du mariage ne soit pas modifié dans le code civil)

 

Sondage exclusif. Selon notre enquête Ifop-“Valeurs actuelles”, une majorité de Français est désormais opposée à la loi Taubira et lui préfère un simple contrat d’union civile. Résultat de six mois de débats qui ont vu une génération se lever contre l’inversion des valeurs de la société. Un Mai 68 de droite ?

C’est le sondage qui change tout. En éclairant d’un jour nouveau les intentions du gouvernement : si François Hollande a tenu à accélérer la procédure parlementaire sur son projet de “mariage pour tous”, c’est parce qu’il savait que l’opinion, au fil des débats, se retournait. À la question : “Parmi les deux options suivantes, laquelle a votre préférence ? ”, 54 % des Français répondent préférer un “contrat d’union civile en mairie qui offrirait aux couples homosexuels les mêmes droits que le mariage mais sans autoriser l’adoption d’enfants”. Seuls 36 % des Français disent choisir “la loi Taubira qui autorise le mariage et l’adoption d’enfants pour les couples homosexuels”. Il y avait eu un premier signal d’alerte pour le gouvernement : selon un sondage BVA-le Parisien Magazine publié le 12 avril, 55 % des Français se disaient déjà opposés au “mariage pour tous” (contre 43 % de favorables). Un « référendum sondagier », selon les termes de Frigide Barjot (lire son portrait page 16), que renforce encore notre étude : hostiles dans leur majorité à la loi Taubira, les Français le sont encore davantage lorsqu’une alternative politique lui est opposée.
 
Le discrédit apporté à la loi Taubira est cinglant : pas une classe d’âge, pas une catégorie socioprofessionnelle, pas une zone géographique ne se dit majoritairement favorable au projet de loi de “mariage pour tous” voté le 23 avril dernier. Si le rapport est plus serré au sein des 18-35 ans (43 % de favorables contre 46 % d’opposés), il est écrasant chez les plus de 35 ans : 33 % pour, 57 % contre. Le “mariage pour tous” est surtout très largement désavoué au sein des catégories populaires, atteignant son point culminant chez les ouvriers : 56 % d’entre eux lui préfèrent le contrat d’union civile…
 
(...) 
C’est un profond désaveu pour Hollande et le pouvoir socialiste. Une preuve supplémentaire d’une cassure entre l’exécutif et les Français. Le gouvernement ne peut plus s’abriter derrière l’étendard de son “mariage pour tous” pour masquer son incapacité. (...)

Une prochaine manifestation est prévue ce 26 mai 2013 à Paris. Les Français ne lâcheront pas! 

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

DERNIÈRE JOURNÉE. L'objectif de notre campagne est atteint !

3626 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- MERCI !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire