M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

1161 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Louise Brissette, le député Raymond Bernier et le cardinal Lacroix ont manifesté contre l'euthanasie

(Christine St-Pierre, Ministre des relations internationales et de la Francophonie fait partie des élus s'opposant à l'euthanasie)

(Photo : Simon Villeneuve sur wikimédia.org, licence creative commons)

Sur le site du Journal de Québec du 4 juin 2014, cette nouvelle sur Louise Brissette, membre de l'Ordre national du Québec, de l'Ordre du Canada et de l'Académie des Grands Québécois. :

Mère de 28 enfants handicapés, Louise Brissette a fait une rare apparition publique pour manifester hier contre le projet de loi sur les soins de fin de vie, récemment ressuscité par le gouvernement Couillard.

«Pour moi, ce projet est tellement terrible. Tous mes enfants sont vulnérables et certains médecins voulaient les avorter avant qu'ils ne viennent au monde. Mes enfants sont heureux et ils rendent les autres heureux. C'est important d'être ici pour montrer que nous sommes contre le projet de loi», a expliqué la femme âgée de 68 ans. (...)

«Ça vient me chercher dans mon coeur. J'ai accompagné beaucoup de personnes en fin de vie. Les gens ne voulaient pas mourir. L'une de mes filles de 32 ans est aveugle. Elle nous aime et elle nous aide. Elle nous a appris à voir. Tout le monde a quelque chose à apporter à la société. Si on commence à en éliminer, il va arriver quoi? Les personnes vulnérables sont capables de gratuité et d'amour inconditionnel.»

Sur le site du journal Le Soleil du 4 juin 2014 :

Une vingtaine de députés libéraux s'opposeront au projet de loi touchant l'aide médicale à mourir quand il sera soumis au vote final plus tard cette semaine, soutient Raymond Bernier, le libéral dans le comté de Montmorency. (...)

«La personne [malade], ce qu'elle veut, elle ne veut pas mourir, a-t-il ajouté plus tard au cours du même entretien. Ce qu'elle veut surtout, c'est de pouvoir être soulagée et ne pas souffrir.»

Il est encore temps de contacter son député pour qu'il s'oppose au projet de loi 52 sur l'euthanasie.

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

1161 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire