M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

671 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Les aidants naturels demandent de l'aide du gouvernement à leur tour

Sur le site du journal Métro du 26 août 2013 :

 

 

 

 

À la suite d’une vaste consultation réalisée au cours de la dernière année, le Regroupement des aidants naturels du Québec (RANQ) a publié lundi une plateforme de revendications pour que ses membres puissent obtenir davantage de soutien. Leur première revendication vise à accorder davantage de temps de repos à ces personnes qui prennent soin d’un proche sur une base régulière sans obtenir de salaire.
 
«Les aidants naturels se sentent isolés et ils sont épuisés. Le répit, c’est quelque chose de fondamentale», a expliqué lundi le président du RANQ, Carlos M. Hernandez.
 
Le RANQ demande également de mettre fin à la rotation du personnel qui donne un coup de main aux aidants naturels et à la déshumanisation des soins.
 
«Quand un intervenant arrive à la maison, l’aidant naturel doit lui expliquer la maladie de la personne et quoi faire. Quand l’intervenant change, il faut tout recommencer», a déploré M. Hernandez.
 
Les aidants naturels aimeraient en outre être reconnus par le gouvernement du Québec. M. Hernandez a confié que les aidants naturels ont le sentiment «de ne pas être écoutés» par les autorités alors qu’ils assument 80% du soutien à domicile pour les personnes dans le besoin.
 
Au Québec, environ 1 personne sur 7 est un aidant naturel, d’après le Conseil des aînés. Cette proportion augmentera à 1 personne sur 4 en 2030, a évalué Statistique Canada.
Au cours des prochains mois, le RANQ entend sensibiliser le gouvernement de la réalité des aidants naturels. Il peine présentement à rencontrer ses représentants. «On ne fait pas partie de leur priorité, (...)», a indiqué Carlos M. Hernandez.

Un gouvernement qui mise sur l'euthanasie n'a que faire des mourants... même s'il prétend développer (au compte-gouttes...) les soins palliatifs et l'aide à domicile.

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

671 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire