M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement Avent et Noël 2017

1546 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 14 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Votre générosité nous permet de dire les vérités que d’autres ne peuvent simplement pas dire tout haut !

Merci de votre appui,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Lecture pour la rentrée parlementaire : « Mourir comment? Le débat sur l'euthanasie »

La Commission « Mourir dans la dignité » a servi à publiciser une image de gouvernement à l'écoute de la population sur la question de l'euthanasie.

La réalité, c'est que la grande majorité des experts et organismes qui se sont déplacés ont refusé toute ouverture à l'euthanasie.

La Commission n'avait pas besoin de les entendre. Elle n'avait besoin que de leur présence pour affirmer les avoir écoutés et pris une décision en conséquence.

Or, c'est exactement la décision contraire à tout ce que les travailleurs auprès des personnes les plus vulnérables avaient présenté à la Commission qui a été retenue.

Le livre « Mourir comment? Le débat sur l'euthanasie » présente quelques mémoires qui ont été déposés à la Commission, mémoires qui ont certainement grandement amusé les responsables de cette Commission, pressés d'aller chercher en Belgique les témoignages des médecins euthanasistes qui les conforteraient dans leur décision orientée préalablement.

Que ce soit l'Ordre des psychologues du Québec, l'Association québécoise de prévention du suicide, l'Association québécoise de gérontologie, le Centre de ressources Alzheimer Carpe Diem, l'Association du Québec pour l'intégration sociale, la Fédération du Mouvement Albatros, le Réseau des soins palliatifs du Québec et la Maison Michel-Sarrazin, ces organismes, au vu des résultats de la Commission, se sont probablement demandé pourquoi le gouvernement avait dépensé une telle somme d'argent et d'énergie, pour une telle mascarade...

Tous ces organismes ont des réserves plus que sérieuses sur l'autorisation de l'euthanasie, réserves dont la Commission n'a pas tenu compte. Il faut dire que nous avons les seuls commissaires au monde qui peuvent certifier qu'il ne peut y avoir de dérives au Québec, ni d'abus, ni d'erreur médicale.

Bienvenue dans une société distincte...

COLLECTIF, Mourir comment? Le débat sur l'euthanasie, éditions Médiaspaul, Montréal, Montréal, 2011, 158 

Campagne de financement Avent et Noël 2017. Merci de nous aider avec un don spécial. L'objectif est de 5000$.

éclaireurs des consciences

Merci de garantir qu’au Québec il y ait au moins un organisme qui puisse dénoncer les dérives de notre époque.

1546 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 14 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire