M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

551 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Le témoignage du cinéma

Chaque semaine, ce sont des centaines de milliers de cinéphiles qui se regroupent au cinéma. Difficile à croire lorsque l’on regarde le choix de ce qui est présenté. Mais il est rare qu’on espère y voir quelque chose de bon, seulement de divertissant, pour passer les heures. On en ressort, comme après un film de Harry Potter, avec l’impression d’avoir réussi à passer l’après-midi, d’avoir perdu son temps.
 
C’est la vie qui s’écoule, qui est perdue… J’ai lu dernièrement ces quelques mots du mari d’une femme ayant donné sa vie pour son enfant à naître : « Nous n’avons jamais perdu de temps »… Jamais perdu de temps pour aimer…
 
Le cinéma et la télévision, c’est cela, la perte de temps, vivre sa vie par procuration, rêver plutôt que vivre et être incapable de réaliser que la vie, lorsqu’on sait la voir, est plus belle que le rêve et que le cinéma.
 
Une salle entière a pris conscience de ce qu’était une fusillade, une tuerie alors qu’elle en regardait une au cinéma et qu’un fou furieux a dégainé pour accompagner cette tuerie virtuelle. Pour une fois, la réalité a rejoint ceux qui se prélassaient. Personne ne s’est diverti. Pourtant ce qui était montré dans le film était censé divertir… Il y a de sains divertissements qui font réfléchir, rire, qui apporte un bien au spectateur. Et il y a un divertissement qui ne sert qu’à perdre le temps, quand il ne laisse pas un profond vide et parfois malaise au spectateur qui en sort.. On lui a enlevé quelque chose au fond du cœur.
 
De quel type était ce film de Batman? Est-ce que la diminution des présences au cinéma pour ce film est le résultat d'une prise de conscience de ce qu'est cette violence représentée pour divertir?

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

551 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire