M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Le Sénat américain a voté le retrait du financement des cliniques d’avortement Planned Parenthood

US-Senate-672x372.jpg

Par Kristi Burton Brown de Live Actions News - traduit par Campagne Québec-Vie 

Le 3 décembre 2015, les principaux médias américains rapportent les résultats d’un vote qu’on qualifiait d’historique : Le Sénat des États-Unis a réussi à voter (à 52 contre 47) le retrait du financement de l’organisme Planned Parenthood. Ce géant de la « planification des naissances » procure plus de 300 000 avortements chaque année aux États-Unis. Le vote du Sénat s’est effectué malgré les menaces de véto de la Maison Blanche. Planned Parenthood jouit de subventions du gouvernement fédéral (c’est à dire des contribuables américains) de l’ordre de 500 millions de dollars par an.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

La chaine de télévision NBC rapporte la nouvelle suivante: 

« Jeudi passé, les Républicains ont fait approuver par le Sénat un texte de loi qui démolirait le programme en matière de santé du président Barack Obama et bloquerait l’accès de Planned Parenthood aux subventions fédérales. Ceci provoquera un bras de fer avec la Maison Blanche (avec son droit de véto) que les Républicains risquent fort de perdre. Par contre, ces derniers entendent gagner la confiance de beaucoup d’électeurs conservateurs dans les élections de l’an prochain. »

C’était la première fois que le Sénat réussissait à voter contre le financement de Planned Parenthood. L’argent qui aurait été octroyé au géant en matière d’avortement serait redistribué à des organismes plus méritants, tels les petits centres de santé communautaires au service des femmes à faibles revenus et de leurs familles. Ce texte de loi prouve que les Américains pro-vie ont vraiment la santé des femmes à cœur.

Le sénateur de l’Oklahoma, James Lankford, qui a voté en faveur du retrait du financement de Planned Parenthood a expliqué :

« Nous comprenons que nous avons un président qui appuie sans réserve Planned Parenthood. Mais nous ne voulons pas nous laisser faire sur ce problème. Nous voulons continuer à poser la question : « Est-ce que les Américains désirent vraiment financer Planned Parenthood? » »

Mitch McConnell, le leader de la majorité au Sénat a commenté sur le plan des services de santé ObamaCare, que le texte de loi du Sénat attaque sur ses volets les plus importants :

« Le plan ObamaCare est défini par l’échec et est ponctué par l’impuissance. L’immensité de ses nombreuses promesses brisées ne peut être comparée qu’à l’étendue des réponses rigides et insensibles de ses défenseurs. »

Le plan ObamaCare a été criblé de problèmes, pas seulement pour les Américains moyens qui luttent pour fournir des soins de santé pour leurs familles, mais aussi pour les organisations pro-vie, les compagnies et les individus qui rejettent l’idée que le gouvernement puisse forcer tout le monde à financer les services d’avortement et les pilules abortives.

La chaine de télé ABC rapporte que « les sénateurs Républicains ont renversé les Démocrates dans un vote visant l’arrêt des subventions fédérales à Planned Parenthood », mais c’est là une victoire pour tous les Américains. La majorité de ces leaders élus par le peuple s’est mobilisée pour dire qu’assez, c’est assez.

Planned Parenthood a violé la confiance des femmes, offensé les sensibilités d’une nation compatissante et menti au grand public depuis trop longtemps. Le vote du Sénat démontre que les femmes n’ont pas besoin de ce géant de l’avortement; plus de 13,000 centres communautaires de soins de santé (et des milliers de centres d’aide aux femmes enceintes) sont prêts à les aider sans pratiquer les avortements qui enlèvent la vie aux plus jeunes membres de la nation américaine.

Aujourd’hui, le Sénat s’est mobilisé pour le peuple américain, agissant pour arrêter les mauvais traitements des femmes et la déshumanisation des enfants, des actions déplorables commises chaque jour par Planned Parenthood

Live Action fait circuler une pétition qui demande au gouvernement américain d’arrêter de façon permanente tout financement de Planned Parenthood. Cette pétition a recueilli jusqu’à présent près d’un demi-million de signatures.

Note: Le président pro-avortement Barack Obama a dernièrement opposé son veto à ce projet de loi, ce qui a permis aux avorteurs de Planned Parenthood de conserver leur financement gouvernemental.

Publicité

×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire